Michael Robertson relance le projet Xbox Linux

Cloud

Le projet Xbox Linux, qui consiste à installer une distribution de l’OS libre sur la console de Microsoft, a pris fin au 31 décembre. Du même coup, l’identité du mystérieux donateur qui s’était engagé à verser 200 000 dollars aux vainqueurs a été dévoilée : il s’agit de Michael Robertson, le PDG de Lindows. L’objectif n’étant que partiellement atteint, il a décidé de prolonger le concours d’un an et de remettre 100 000 dollars en jeu.

Michael Robertson, patron de Lindows et fondateur de MP3.com (qu’il a revendu avec profit), est finalement le mystérieux donateur du projet “Xbox Linux”. C’est un simple message posté le 31 décembre 2002 sur le site du projet qui a dévoilé son identité. Rappelons que ce projet, organisé par Michael Steil, offrait 200 000 dollars de récompense à qui parviendrait à faire tourner Linux sur la console de jeux de Microsoft (voir édition du 3 juillet 2002). Si les règles et le montant du concours étaient clairement affichés sur le site dédié, l’origine de la récompense restait inconnue. On savait seulement qu’il s’agissait d’un généreux donateur qui souhaitait garder l’anonymat jusqu’à la fin du concours.

Et pour cause, puisqu’il s’agit du PDG de Lindows, société qui développe une distribution Linux (Lindows OS, voir édition du 26 juin 2002) et en procès avec Microsoft (voir édition du 5 avril 2002). Cependant, Michael Robertson justifie son geste par des choix technologiques et non pas par une volonté mercantile ou de nuisance envers son concurrent.

Deux concours en un

En fait, le concours s’articulait en deux parties. Dans un premier temps, l’installation de Linux sur la Xbox pouvait se faire en modifiant physiquement la console (remplacement de quelques puces de sécurisation). Cet objectif a été atteint assez rapidement (voir édition du 4 octobre 2002). Dans un second temps, les concurrents devaient faire tourner Linux sur la console sans aucunement toucher à ses composants électroniques. Pour le moment, cet objectif n’a pas été atteint. C’est pourquoi Michael Robertson prolonge d’un an le concours et remet 100 000 dollars en jeu. Si vous ne savez pas quoi faire ce week-end…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur