Pourquoi Michel Meyer a quitté la direction générale de Viadeo

Régulations
michel-meyer-quitte-fonctions-dg-viadeo

Exclusif ITespresso.fr : Fin 2013, Michel Meyer a quitté ses fonctions de DG du groupe Viadeo. “Le nouveau Viadeo” est (re)pris en main par ses co-fondateurs Dan Serfaty et Thierry Lunati.

Michel Meyer a quitté ses fonctions de directeur général de Viadeo au début du mois de décembre 2013. Soit six mois après sa nomination à ce poste. Le réseau social pour les entreprises a confirmé son départ du groupe dans un échange de mail avec la rédaction ITespresso.fr qui s’est déroulé lundi après-midi.

Pourquoi Michel Meyer est-il parti ? Son départ est intervenu dans un contexte de redistribution des cartes au niveau du top management de Viadeo dans le sens d’une certaine reprise en main des co-fondateurs.

“Du fait d’une présence plus importante de Dan Serfaty en France, Michel Meyer a souhaité les laisser poursuivre (avec Thierry Lunati, le co-fondateur) la stratégie de développement du Nouveau Viadeo”, nous indique le service communication. “Concernant l’organigramme, Dan Serfaty et Thierry Lunati reprendront en reporting direct l’ensemble des équipes.”

Jusqu’ici essentiellement basé à Pékin, Dan Serfaty sera désormais davantage présent en France (“la moitié du mois”).

Michel Meyer avait rejoint Viadeo dans le courant de l’été 2012 afin de diriger les activités mobiles du groupe (ré-organisation, développement de l’offre mobile, création et lancement de l’application iPad…). Il a également épaulé les deux fondateurs dans le développement global de l’entreprise avec notamment l’amélioration du site Viadeo (nouvelles ou refontes de fonctionnalités), la mise en place de partenariats stratégiques (Orange)…

C’est en mai 2013 qu’il avait pris les fonctions de directeur général du groupe avec la volonté de “poursuivre les investissements sur fond de croissance forte”, pouvait-on lire dans une interview ITespresso.

Michel Meyer de nouveau en mode start-up

Contacté dans la foulée par ITespresso.fr, Michel Meyer a confirmé ses éléments. Considérant qu’avec les nouvelles responsabilités prises par Dan Serfaty et Thierry Lunati, il n’était plus nécessaire d’occuper les fonctions de DG.

Michel Meyer reste rarement les bras croisés. Il continue d’accompagner le développement de la start-up ManoMaya, qu’il a co-fondée en France et qui exploite l’application mobile CoachGuitar pour apprendre la guitare. Plus chaud : il compte repartir à San Francisco dans le courant de l’été prochain pour une nouvelle aventure start-up (à suivre).

Quiz : Connaissez-vous le crowdfunding ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur