Micro-Entreprises : Neobe propose aux TPE des solutions de sauvegarde de fichiers

Cloud

Présent dans six pays, le prestataire français exploite son logiciel phare
Neobe Backup. Il compte 3600 clients de moins de 20 postes.

Neobe assure des prestations de sauvegarde de fichiers informatiques par Internet. L’entreprise propose deux solutions à ses clients. “La première est un forfait annuel illimité de 90 euros par an par poste de travail sous Windows XP ou Windows 98. La seconde est une solution de sauvegarde sur un serveur de fichiers Windows. Elle est facturée 2 euros par mois et par giga“, indique Dylan Goubin, fondateur de Neobe.

Les solutions comprennent plusieurs services. D’abord la création d’un compte de sauvegarde avec login et mot de passe. Ensuite, le téléchargement du logiciel de sauvegarde Neobe Backup. Enfin, le support technique par mail, FAQ et téléphone. Les données sont dupliquées dans deux centres d’hébergement chez Redbus et Télécity. La sauvegarde porte sur toutes les formes de documents : Word, Excel, Outlook, les carnets d’adresse ou encore les fichiers musicaux. Les fichiers sont cryptés par un mot de passe que seul l’utilisateur connaît.

Neobe compte 5600 clients utilisateurs issus de 3600 entreprises clientes de moins de 20 postes. Seuls 4% de nos clients sont des particuliers“, explique Dylan Goubin. L’entreprise a acquis sa clientèle uniquement par Internet. “Nous consacrons un budget de 1000 euros par mois au programme Google Adwords“, détaille-t-il. La solution par poste de travail, dédiée aux petites entreprises de 2 ou 3 personnes, représente les deux tiers du chiffre d’affaires de Neobe. “Notre clientèle est française à 80%. Mais nous sommes également présents en Belgique, en Suisse, en Espagne, en Angleterre et en Italie“, ajoute Dylan Goubin. Neobe réalise de la vente directe et indirecte via un réseau de revendeurs et prestataires informatiques.

Neobe exploite le filon des TPE

Les principaux concurrents de Neobe sont Oodrive, Adhersis, Gobackup et Backup Avenue. “Néanmoins, nos concurrents sont davantage dédiés aux PME, tandis que nous nous situons sur le marché de niche des TPE“, précise Dylan Goubin.

Neobe a réalisé un chiffre d’affaires de 140 000 euros en 2005. “Nous tablons cette année sur un chiffre d’affaires de 220 000 euros. Notre objectif pour le premier trimestre 2007 : atteindre les 10 000 clients utilisateurs“, conclut Dylan Goubin.

A sa création en mars 2003, Neobe a travaillé pendant un an sur le développement du logiciel de sauvegarde Neobe Backup. La version 1 du logiciel est sortie à l’été 2004. Depuis, Neobe compte un effectif de cinq personnes : quatre développeurs et une responsable de la communication.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur