Micro-Entreprises : Sefairepayer.com assure le recouvrement des TPE

Cloud

Cette jeune pousse propose diverses formules pour réaliser cette prestation.
Après dix-huit mois d’activité, elle affiche 550 clients.

Créée en janvier 2005, Sefairepayer.com est une société de recouvrement qui propose des services dédiés sur Internet. Elle compte deux associés et un employé en contrat de qualification. L’entreprise propose des solutions complètes de recouvrement par lettres, téléphone et déplacements.

“Nous proposons des forfaits d’action de recouvrement amiable. Cela concerne les créances commerciales entre professionnels ou les loyers impayés des particuliers”, annonce Pascal Abel, co-fondateur de Sefairepayer.com. En tant qu’observateur du monde des petites entreprises, il observe que 70% des dépôts de bilan concernant les TPE de moins de 10 personnes sont dûs à des impayés.

Parmi les solutions proposées par l’entreprise, la gamme Déclic consiste en une lettre de relance facturée 4 euros. “Le client entre les données du dossier sur Internet dans une lettre en format type. L’envoi de la lettre est effectué par la société NPAI, entreprise de numérisation de documents”, détaille Pascal Abel.

La gamme de services Impact propose des scénarii complets de recouvrement par lettre uniquement, facturés de 19 à 36 euros. Avec la gamme Commando, on monte d’un cran mais c’est le produit phare. L’option “Commando Performance” consiste en un traitement du dossier par lettre et par téléphone jusqu’au recouvrement dans un délai de 45 à 60 jours.

Le service “Commando Intégral” comprend une lettre de relance et des déplacements (faisant intervenir des huissiers de justice). 70% des clients de Sefairepayer.com utilisent le service Commando. Le service est facturé de 59 à 180 euros au client.

Enfin, le service judiciaire, lancé en juillet, est facturé 680 euros. Il concerne les procédures d’injonctions de payer ou les assignations en paiement. Une prestation réalisée avec l’aide d’un réseau d’avocats et des greffes des tribunaux.

Extension vers l’affacturage et le micro-crédit

“Sefairepayer.com compte 550 entreprises clientes. 90% des clients sont des TPE, 8% sont des particuliers et 2% des filiales de grands groupes”, explique Pascal Abel. “Le panier moyen se situe autour de 140 euros”, détaille Pascal Abel.

Pour recruter sa clientèle, sefairepayer.com utilise des publicités en ligne par bannière. “En 2005, nous avons effectué une campagne publicitaire sur société.com”, précise Pascal Abel. Mais l’entreprise utilise également du référencement par mots-clés, du référencement naturel ou encore des liens commerciaux.

Pour développer sa clientèle, sefairepayer.com fait également appel à un réseau de prescripteurs : des comptables, associations professionnelles, chambres de commerce, réseaux bancaires ou encore des associations patronales.

“Nous voulons développer dans un second temps notre activité vers de l’affacturage ou encore du micro-crédit “, explique Pascal Abel. L’entreprise assure également des prestations de conseil auprès des grands comptes. “C’est le cas actuellement avec Poweo [fourniture d’électricité]” , précise-t-il.

Sefairepayert.com compte faire une levée de fonds d’ici la fin de l’année de 450 000 euros. “Cela nous permettrait d’atteindre notre objectif d’acquérir 4500 clients en plus et de devenir la première société de recouvrement en France. Nous sommes les seuls sur notre créneau sur Internet. Nous n’avons pas de concurrent direct”, assure Pascal Abel. L’entreprise ne souhaite pas communiquer son chiffre d’affaire, ne comptant que 18 mois d’activité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur