Microprocesseurs : la collection automne-hiver

Mobilité

Un Banias du côté d’Intel, du 64 bits chez AMD et la barre du gigahertz que s’apprêtent à franchir Transmeta et VIA Technologies. Telles sont les principales annonces qui devraient émailler, du 15 au 19 octobre à San Jose, le Microprocessor Forum 2001.

A l’occasion des 30 ans du microprocesseur, les annonces des concepteurs devraient être riches. Intel, comme AMD, VIA et Transmeta notamment, profiteront du Microprocessor Forum 2001, qui se déroulera du 15 au 19 octobre à San Jose, pour dévoiler quelques nouveautés fort attendues. A commencer par Intel qui, le 15 octobre, jour de l’ouverture, dévoilera la roadmap de l’ensemble de sa gamme de puces, tant celles destinées aux serveurs qu’aux ordinateurs portables en passant, bien sûr, par les ordinateurs de bureau. Un petit Pentium 4 à 3 GHz en perspective ? A défaut, Intel devrait dévoiler quelques détails sur Banias, la prochaine génération de processeurs pour mobiles basée sur un nouveau coeur. Intel devrait également évoquer ses avancements sur sa technologie d’Hyper-Threading qui simule le calcul sur plusieurs processeurs à partir d’un seul.

AMD présente ses processeurs Hammer

Le même jour, AMD introduira la famille Hammer, la plate-forme 64 bits qui prétend concurrencer l’Itanium d’Intel tout en restant compatible avec l’architecture x86 actuelle. Rappelons que la 8e génération de processeurs d’AMD sera déclinée en deux versions : le SledgeHammer destiné aux serveurs haut de gamme quadri et octoprocesseurs, et le ClawHammer réservé aux plates-formes biprocesseurs (voir édition du 10 novembre 2001). Les Hammer devraient débarquer sur le marché au cours du second semestre 2002, soit près d’un an après l’Itanium.

Après de longs mois de silence, depuis le lancement du Crusoe TM5800 (voir édition du 25 juin 2001), il serait temps pour Transmeta de programmer une vraie révélation. Le titre en bourse a plongé sous les 3 dollars (il a côté dix fois plus quelques jours après son introduction) et les PC mobiles accessibles sur le marché en configuration Crusoe se font plutôt rares, tant en Europe qu’aux Etats-Unis. Il serait donc tout à fait logique que Transmeta annonce un Crusoe à 1 GHz ou plus, avec un code morphing optimisé. Le processeur de la dernière chance pour la start-up ?

Un C3 à 1 GHz chez VIA

Depuis qu’il a racheté Cyrix, VIA Technologie côtoie désormais les “grands” de ce monde de l’électronique de calcul. Si pour le taiwanais – qui par ailleurs fabrique également des chipsets – le marché du processeur ne représente pas le même enjeu que pour l’américain Transmeta, VIA n’en présentera pas moins un C3 cadencé lui aussi à 1 GHz et au-delà (voir édition du 14 septembre 2001). Histoire de ne pas faire trop pâle figure derrière AMD et Intel pour qui le gigahertz constitue désormais l’entrée de gamme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur