Microsoft accueille à bras ouverts les talents venus de Yahoo

Mobilité

La firme de Redmond nomme Qi Lu à la tête de sa division de ses services Internet. Jusqu’ici, il avait brillé dans le camp adverse.

Serait-ce la nouvelle stratégie de Microsoft vis-à-vis de Yahoo ? Au lieu d’acheter tout ou partie du groupe Internet pionnier qui lui a échappé en mai dernier, Steve Ballmer chercherait plutôt à débaucher ses talents pour renforcer son propre savoir-faire.

En fin de semaine dernière, la firme de Redmond a annoncé la nomination de Qi Lu à la tête de sa division des services Internet à destination des consommateurs, des annonceurs et des éditeurs. Il prendra ses fonctions à partir du 5 janvier 2009 et effectuera un reporting direct auprès de Steve Ballmer.

Qi Lu occupait un poste stratégique chez Yahoo : en qualité d’executive vice president of Engineering for the Search and Advertising Technology Group, il supervisait le développement de la recherche en ligne et la plates-formes de monétisation du groupe.

Après dix ans de bons et loyaux services chez Yahoo, Qi Lu avait quitté ce groupe Internet en août. Auparavant, ce chercheur avait travaillé pour le compte de centre R&D Almaden d’IBM (situé à San Jose en Californie).

C’est la deuxième grande recrue venant de Yahoo : le mois dernier, l’éditeur a embauché Sean Suchter, un ex-responsable Search de Yahoo.

Départ du PDG d’aQuantive

Du coup, avec l’arrivée de Qi Lu, on assiste à un renouvellement de l’organigramme de la division des services Internet de Microsoft. En guise de “dégât collatéral”, on assiste au départ de Brian McAndrews.

L’ ancien PDG d’aQuantive du nom d’un réseau de publicité interactive que Microsoft avait acquis en mai 2007 a annoncé son intention de quitter la firme. Jusqu’ici, il occupait le poste de senior vice president pour la division dédiée aux solutions pour annonceurs et éditeurs. Deux segments clients que Qi Lu va prendre en main.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur