Microsoft acquiert LiveLoop : une brique collaborative pour Office

EntrepriseFusions-acquisitionsPoste de travailStart-up
microsoft-liveloop

Microsoft a mis la main sur la start-up californienne LiveLoop, qui édite des outils collaboratifs pour la suite bureautique Office.

Simplifier la collaboration sur des documents Office en éliminant la nécessité d’installer des logiciels : c’est l’objectif poursuivi par LiveLoop depuis sa création en 2010.

Aujourd’hui basée à San Francisco avec un effectif de 5 personnes dont les cofondateurs Amal Dorai (actuel CEO ; ancien analyste chez McKinsey & Company) et David Nelson (CTO ; auparavant ingénieur chez Xerox), la start-up a retenu l’attention de Microsoft… qui s’en est emparé.

Le premier éditeur mondial n’a pas spécifié le montant engagé dans cette acquisition*. Il n’a en revanche pas caché son intention d’intégrer les technologies de LiveLoop dans sa suite bureautique.

Ce qui impliquera des développements supplémentaires, la jeune pousse s’étant concentrée jusqu’à présent sur les formats PDF et PowerPoint. Deux types de documents qui peuvent, dans l’état actuel, être hébergés sur la plate-forme LiveLoop, puis consultés sur n’importe quel appareil connecté au Web (en responsive design) sans avoir à télécharger de visionneuse.

Fondé sur un plugin qui associe à chaque fichier une URL unique sur tout son cycle de vie, ce système d’émulation bureautique inclut un module de commentaires et permet la synchronisation en temps réel. Il vise non seulement à contourner d’éventuelles incompatibilités avec certains terminaux, mais aussi à éviter la mise en place de solutions collaboratives “comme WebEx et GoToMeeting” (cités par LiveLoop).

Financé par les fonds californiens New Enterprise Associates et Columbus Nova Technology Partners, LiveLoop fournit son service gratuitement jusqu’à 10 présentations hébergées. Au-delà, c’est 10 dollars par mois pour de l’illimité, que ce soit en espace de stockage ou en nombre d’utilisateurs.

Avec le passage dans le giron de Microsoft, il est devenu impossible d’ouvrir un nouveau compte et d’ajouter des documents pour les clients actuels. Lesquels devront s’assurer de récupérer leurs données avant le 24 avril. Microsoft ne semble pas prêt à accorder de délai supplémentaire, comme en témoigne la fermeture déjà effective des différentes pages de LiveLoop sur les réseaux sociaux.

* Microsoft multiplie les acquisitions pour consolider sa suite Office. L’absorption de LiveLoop fait suite à celles d’Acompli (messagerie mobile) en décembre 2014 et de Sunrise (agenda multiplateforme) en février 2015.

Crédit photo : imtmphoto – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur