Microsoft adapte Java à sa plate-forme .Net

Cloud

La version Java pour .Net est disponible en téléchargement sur le site de Microsoft. Le but de Microsoft est bien entendu d’amener les développeurs Java à s’intéresser à sa plate-forme .Net.

Après que la bêta 1 de Visual J# .Net – un langage issu de Java pour l’architecture .Net de Microsoft – fut accidentellement disponible sur le site de Microsoft, l’éditeur officialisait quelques jours plus tard la release en permettant à la communauté des développeurs de la télécharger. Le nouveau langage Visual J# .Net de Microsoft repose sur une syntaxe Java mais pour un environnement .Net. “Notre philosophie est de dire que le langage de programmation ne doit pas être une contrainte pour travailler sur la plate-forme .Net. A ce titre, nous intégrons une vingtaine de langages”, explique Alain Le Hegarat, responsable marketing de la division .Net chez Microsoft. Dès lors, Microsoft s’assure de la popularité de sa plate-forme en permettant à un développeur Java d’écrire des programmes pour .Net. Ainsi, les applications développées avec Visual J# ne pourront fonctionner qu’avec .Net, car J# ne dépend pas de la machine virtuelle Java (JVM).

Visual J# .Net convertit le code source Java en MSIL (Microsoft Intermediary Language), qui tirera parti des performances du CLR (Common Language Runtime). Le langage, d’après Microsoft, permet d’écrire un programme plus rapidement et surtout plus simplement, notamment en profitant de l’environnement d’exécution de .Net.

Un élément de Visual Studio .Net

Visual J# s’intègre totalement dans l’environnement de développement Visual Studio.Net. “Toutes les fonctionnalités de celui-ci (aide dynamique, débogage, etc.) sont à la disposition des développeurs souhaitant utiliser la syntaxe Java dans l’environnement .Net”, rappelle Alain Le Hegarat. Et d’ajouter que Visual J# s’intègre aussi pleinement dans l’environnement d’exécution .Net Framework dont ASP.Net, ADO.Net, Windows Forms, et des services Web XML. Visual J# .Net contient par ailleurs des outils permettant la mise à jour automatique et la conversion des projets Visual J++ 6.0 vers le nouvel environnement Visual Studio .Net.

Visual J# ne sera pas livré avec Visual Studio.Net, l’environnement de développement pour Internet attendu aux Etats-Unis pour Décembre 2001. L’intégration se fera ultérieurement .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur