Microsoft adapte Java dans les temps

Régulations

Répondant à la demande expresse de la justice américaine, Microsoft a mis au point une nouvelle machine virtuelle Java conforme aux spécifications de Sun.

Il n’aura fallu que trois semaines à Microsoft pour sortir une nouvelle machine virtuelle Java (MVJ) compatible avec la Java Native Interface de Sun. Le 17 novembre dernier, le juge Ronald Whyte avait donné 90 jours à l’éditeur pour mettre au point un nouveau logiciel qui respecte les spécifications établies par Sun, le créateur de la technologie Java.

La nouvelle MVJ (machine virtuelle) offre désormais deux moyens aux programmeurs pour accéder aux fonctions de Windows depuis leurs applications Java. Ils peuvent soit passer par une bibliothèque de programmation mise au point par Microsoft et optimisée pour Windows soit utiliser la JNI de Sun.

La Court de justice qui a exigé une nouvelle version n’avait pas demandé à Microsoft que sa MVJ utilise exclusivement la technologie JNI mais voulait qu’elle soit compatible. Sun n’a pas encore indiqué s’il considérait que cette nouvelle version était conforme à ses spécifications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur