Microsoft ajoute des clusters IP à ses serveurs NT

Mobilité

En avance sur les prévisions, Microsoft vient d’annoncer la disponibilité d’un service logiciel de clustering et d’équilibrage de charge TCP/IP pour la version entreprise de Windows NT Server.

Moins de 6 mois après le rachat en août 98 de Valence, société spécialisée dans les logiciels de clustering et d’équilibrage de charge pour serveurs NT et Novell, Microsoft annonce la disponibilité d’un service de clustering TCP/IP pour Windows NT Server Enterprise Edition. Baptisé Windows NT Load Balancing Service (WLBS), il s’appuie sur Convoy Cluster, un logiciel développé par Valence et que de nombreux sites Web comme ceux de Microsoft ou de Realnames utilisent.WLBS supporte la mise en grappe (le clustering) d’au maximum 32 serveurs NT. Le logiciel répartit de manière égale le trafic IP sur chaque serveur mis en cluster et réajuste automatiquement la charge de chacun si un serveur plante.”WLBS peut intervenir sur tous les services réseaux s’appuyant sur le protocole TCP/IP comme les serveurs Internet/intranet, les serveurs proxys ou les serveurs de streaming multimedia”, explique Karan Khanna, chef de produit pour les serveurs NT de Microsoft.Il ajoute que le nouveau service est complètement indépendant de Windows NT Cluster Server (NTCS), d’abord connu sous le nom de Wolfpack. Ce dernier offre la mise en cluster de serveurs NT avec reprise en cas de sinistre mais ne dispose pas encore de fonction d’équilibrage de charge. NTCS se destine plutôt au serveurs “back-end” comme les serveurs de base de données tandis que WLBS s’adresse au “front-end”. “Les deux services sont complémentaires”, affirme Khanna.Il indique par ailleurs que le logiciel Convoy Cluster de Valence ne sera plus vendu séparément. Cela signifie que les entreprises qui voudront bénéficier de services d’équilibrage de charge devront obligatoirement passer à Windows NT 4.0 Enterprise Edition. En revanche, tous ceux qui possèdent déjà le système peuvent recevoir gratuitement une mise à jour incluant WLBS.Pour en savoir plus, voir la rubrique WLBS sur le site de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur