Microsoft ajoute le XML à ses PocketPC

Cloud

En adéquation avec sa stratégie .Net, Microsoft améliore les capacités de dialogue de son système d’exploitation embarqué et annonce une extension XML pour Windows CE. De quoi offrir une connexion Internet native aux PC de poche et aux prochains téléphones sous CE, et supprimer les fastidieuses tâches de synchronisation !

Pour mieux intégrer les terminaux mobiles à sa stratégie “.Net” (voir édition du 23 juin 2000), Microsoft annonce une extension XML à son système d’exploitation allégé Windows CE, quelquefois également appelé Pocket. L’idée est d’améliorer les capacités du système à dialoguer avec les autres environnements. Un nouveau logiciel permettra aux ordinateurs portables et autres terminaux de partager une connexion Internet. Pour ce faire, Microsoft utilise largement la technologie XML placée au coeur de sa stratégie .Net qui vise à intensifier les échanges entre les différents terminaux, du téléphone mobile à la télévision.

“C’est le premier programme livrable de notre groupe permettant à la plate-forme .Net de supporter ces terminaux” déclare Deanne Hoppe, directeur produit de Microsoft. “Les terminaux joueront un rôle très important dans l’informatique. Sur le marché du grand public comme sur le marché des entreprises, les terminaux sont de plus en plus répandus”, constate Deanne Hoppe. Reste que les grands constructeurs d’appareils embarqués n’ont pas adopté l’OS Windows CE. Ericsson, Motorola, ou Nokia lui ont préféré EPOC le système d’exploitation de Psion… Ou même, pour Motorola, le système du Palm (voir édition du 25 septembre 2000).

Première action pour remédier à cet état de faits ? La firme de Redmond renomme Windows CE en PocketPC. A ce sujet, Laurent Dugimont, chef produit Windows CE (Pocket PC) de Microsoft explique : “Windows CE a tellement de déclinaisons qu’on s’y perd. L’OS Windows pour les appareils embarqués s’appelle PocketPC depuis avril dernier. PocketPC désigne à la fois le terminal et son OS”. Cette mise au point effectuée, Laurent Dugimont explique en quoi réside la nouveauté dans le nouvel OS embarqué : “Avec Windows PocketPC, on ne parle plus de PDA mais de véritable PC de poche. Le navigateur Pocket Internet supporte le standard XML et permet d’intégrer ces PC de poches à part entière dans le système d’information de l’entreprise. En bref, les terminaux intègrent nativement des capacités de connexion sans fil et peuvent, par exemple, recevoir des données de types SGBD issues de l’ERP structurées en XML”. Il précise que cette mise à jour de Pocket PC sera disponible gratuitement d’ici à la mi-2001.

Pour en savoir plus :

Pocket PC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur