Microsoft aligne le prix de sa Xbox sur ceux des concurrents

La guerre des consoles de jeux vidéo fait rage, et le prix se révèle en être le nerf. Après l’Europe, (voir édition du 18 avril 2002), Microsoft a décidé de baisser, mercredi 15 mai, le prix de sa Xbox aux Etats-Unis. Il passe de 299 à 199 dollars ! Soit plus de 33 % de réduction à peine six mois après son lancement.

Ce n’est pas pour soulager le porte-monnaie de ses clients que la firme de Redmond a décidé cette réduction drastique mais pour coller au train de ses deux concurrents, Nintendo avec sa GameCube et Sony avec sa PS2. Une semaine avant l’ouverture du salon mondial du jeu vidéo E3 (du 21 au 24 mai à Los Angeles), Sony a annoncé une baisse de sa console qu’il positionne désormais à 199 dollars, soit le tarif initial de la GameCube. A la différence que Sony a vendu, depuis presque deux ans, une trentaine de millions de PS2 contre quelques millions “seulement” pour la Xbox et la GameCube.

Microsoft a également l’intention d’appliquer une baisse similaire sur le marché nippon où la Xbox passera de 270 à 193 dollars. En revanche, rien n’est pour l’instant prévu sur le marché européen. L’écart se creuse entre la Xbox européenne à 299 euros et homologue américaine à 199 dollars (220 euros sans les taxes).