Microsoft annonce le retard de Windows Server 2008

Cloud

Le report du nouveau système d’exploitation pour serveur marque un nouvel
échec pour Microsoft.

Malgré un lancement initial annoncé pour la fin de l’année, le système d’exploitation Microsoft Windows Server 2008 ne verra finalement le jour qu’en février 2008. La plate-forme sera officiellement annoncée à l’occasion d’un événement qui se tiendra à Los Angeles le 27 février, a révélé Microsoft au cours de sa Worldwide Partner Conference de Denver.

Ce retard est un nouvel échec pour l’éditeur qui s’est battu pour que Windows Vista et Office 2007 arrivent dans les rayons dans les délais qu’il s’était fixé. Le système d’exploitation pour serveur était auparavant désigné par son nom de code ‘Longhorn’. Son lancement coïncidera avec l’annonce officielle de Visual Studio 2008 et de Microsoft SQL Server 2008.

Microsoft a tenté de faire bonne figure face à ces retards. Dans une note publiée sur son blog Windows Server, l’éditeur a assuré que le lancement en production du logiciel serait bien maintenu cette année.

Cela signifie que les fournisseurs de serveurs pourront commencer à effectuer des tests de compatibilité avec leurs propres systèmes, mais que l’utilisateur final ne pourra ni acheter ni installer le logiciel.

Le retard soulève également certaines questions concernant le calendrier de lancement de Windows Vista Service Pack 1.

Microsoft a toujours assuré que l’ensemble des correctifs et des mises à jour serait publié au même moment que Windows Server en 2008, ce qui a amené la plupart des clients à miser sur un lancement en fin d’année.

De nombreuses entreprises attendent la sortie du SP1 avant de migrer vers Windows Vista et Office 2007. Si Microsoft maintient le lancement des deux applications en même temps, cela aura pour effet de retarder encore l’adoption du logiciel par les entreprises.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 11 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur