Microsoft : charité bien ordonnée commence par les logiciels

Cloud

Microsoft élargit son programme de dons de softwares à destination des organisations à but non lucratif. Il permet également de “légaliser” des versions de logiciels piratées.

Parallèlement à son business d’éditeur logiciel, Microsoft exploite un programme de donation de ses programmes depuis 1998.

Il aurait écoulé sous cette forme l’équivalent de 3,9 milliards de dollars de licences dans 100 pays.

Les organisations à but non lucratif peuvent recevoir gratuitement des licences Windows 7, Office, Lync et même celles des OS pour serveurs.

Elles sont déjà 40 000 à en profiter chaque année.

Mais Microsoft veut faire mieux et plus : le nombre de licences logicielles disponibles sera accru et le périmètre des ONG pouvant en disposer sera élargi.

Les organisations concernées peuvent maintenant demander 10 produits différents, au lieu de 6.

Avec 50 licences par logiciel, c’est jusqu’à 500 clés-produits originales qui peuvent ainsi être récupérées.

La liste des structures qui peuvent le demander s’élargit aussi. Le programme intègre désormais les fondations privées, les organisations spécialisées dans la recherche médicale et les associations sportives pour les amateurs.

Enfin, Microsoft va inclure au programme un volet “Get Genuine” permettant aux associations de légaliser des versions de logiciels éventuellement piratées.

Les organisations à but non lucratif françaises intéressées peuvent s’inscrire sur cette page, et rejoindre Emmaüs, la Croix-Rouge ou Greenpeace.

Par le même site, elles peuvent aussi bénéficier de donations de Symantec (Norton Antivirus) et Cisco (routeurs).

Voici une vidéo de présentation de l’offre de Microsoft, publiée sur YouTube :

Crédit logo : © Franck Boston – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur