Microsoft conquiert Android par alliance

MobilitéOS mobilesTablettes
android-microsoft-oem

Ils sont désormais plus d’une trentaine de partenaires Microsoft à s’être engagés à précharger Office, Skype et OneDrive sur certaines de leurs tablettes.

Microsoft assure un peu plus de visibilité à ses services dans l’univers Android.

Fin mars, le premier éditeur mondial avait annoncé le lancement d’un programme dans le cadre duquel plusieurs fabricants allaient précharger, sur certaines de leurs tablettes, la suite Office (Word, Excel, PowerPoint, OneNote) ainsi que Skype et OneDrive.

La liste initiale comptait 11 partenaires : le sous-traitant high-tech taïwanais Pegatron, huit OEM sollicités pour des développements régionaux, mais aussi Dell et Samsung, positionnés comme acteurs globaux avec des ouvertures dans le monde de l’entreprise.

Depuis ce 26 mai, ils sont officiellement 31 dans la boucle. En tête de gondole, LG livrera, « dans les trois prochains mois », au moins une tablette dotée en standard des logiciels Microsoft. Même délai pour Sony avec son ardoise Xperia Z4.

Le marché chinois sera couvert par Cube, Haier et Teclast. En Amérique latine, le Brésil (DL, Multilaser, Positivo) constitue une cible prioritaire au même titre que l’Argentine (Grupo Nucleo, Noblex, Philco) et le Mexique (Inco, Pacific). En Europe, l’offensive se portera surtout sur l’Allemagne via Axdia, Ionik et Wortmann.

Au-delà de sa suite bureautique et de ses outils de communication, Microsoft portera aussi Cortana sur les OS mobiles concurrents. L’assistant personnel sera disponible cette année sur iOS et Android, sous la forme d’une application qui ne reprendra cependant pas toutes les fonctionnalités de la version Windows (voir notre article : « Cortana : Microsoft prépare le terrain pour iOS et Android »).

Crédit photo : Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur