Microsoft corrige les bugs d’Apple

Cloud
Information - news

Une semaine après avoir été accusé du “sabotage” de QuickTime pour Windows par Avie Tevanian, le vice-président d’Apple, Microsoft se défend en diffusant un patch de correction et en expliquant comment les programmeurs d’Apple se sont trompés.

Microsoft réaffirme que des erreurs commises par les programmeurs d’Apple sont à l’origine des plantages qui peuvent survenir sur certaines versions de Windows et qu’il ne s’agit en aucun cas d’un sabotage volontaire du logiciel par les ingénieurs de Microsoft. Pour étayer ses dires, la firme de Redmond diffuse un pach de correction sur son site Web où elle explique les erreurs des programmeurs d’Apple. La semaine dernière Avie Tevanian, vice-président d’Apple, avait accusé Microsoft d’essayer de stopper le développement de QuickTime depuis 1997. Selon Tevanian, voyant qu’Apple ne cédait pas aux menaces, la société de Bill Gates aurait alors modifié son système d’exploitation pour que QuickTime plante sous Windows.

Pour en savoir plus : http://www.microsoft.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur