Microsoft coupe les ponts avec Real Networks

Cloud

Microsoft se sépare des 10% d’actions qu’il détenait dans Real Networks. Ce dernier l’accuse d’avoir saboté son logiciel de streaming en modifiant Windows.

C’est la rupture nette et brutale entre Microsoft et Real Networks. Le géant américain vient de mettre en vente les 10% d’actions qu’il détenait dans la société. Real Networks est leader dans le streaming audio et vidéo sur Internet, un marché sur lequel Microsoft entend rapidement devenir numéro un.

Microsoft a expliqué qu’il avait essayé de s’entendre en juin avec Real Networks pour la revente de ses actions mais que les deux parties n’étaient pas tombées d’accord. Aussi, a-t-il décidé de mettre ses actions en vente sur le marché boursier.

“Une société comme Microsoft prend une décision pour un million de raisons différentes et en tenant compte d’un million de circonstances différentes”, commente Rob Glaser, directeur général de Real Networks. “Je ne pense pas qu’ils avaient besoin de trésorerie. En revanche, il est clair que nos deux sociétés n’avancent pas main dans la main”.

Chez Microsoft, Greg Maffei, directeur financier a commenté la vente des actions avec finesse : “Microsoft et Real Networks développent des technologies passionnantes mais la vitesse des innovations et notre vision de la concurrence concernant le streaming multimédia font que nos investissements dans Real Networks n’avaient plus beaucoup de sens”. Le géant du logiciel n’a fait aucune allusion à la bataille acharnée qui oppose les deux sociétés concernant leurs deux logiciels de streaming concurrent.

L’année dernière, Real Networks s’était entendue avec Microsoft pour intégrer sa technologie de streaming dans Internet Explorer. Les deux sociétés devaient promouvoir un standard commun. Mais rapidement, leurs relations avaient tourné au vinaigre et en juillet, Glaser portait plainte en accusant Microsoft de volontairement gêner l’exécution de ses logiciels sous Windows. Glaser est d’ailleurs un des dirigeants de société qui témoignent au procès antitrust et reproche à Microsoft d’avoir modifié son système d’exploitation pour écarter la concurrence.

Il paraît évident que Real Networks se préparait au désengagement de Microsoft. Ces deux derniers mois, la société a multiplié les accords avec Netscape, AOL, Lotus… .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur