Microsoft dépose un brevet un système de surveillance des employés

Cloud

L’application vise à mesurer les performances physiques voire mentales des utilisateurs d’ordinateur.

Microsoft a déposé un brevet décrivant un système de surveillance de la santé et de l’état mental de l’utilisateur d’un ordinateur. Déposé le 14 janvier, le brevet esquisse un système qui contrôle l’utilisation de l’ordinateur d’un employé, par exemple, en surveillant des activités telles que le surf en ligne ou la saisie de textes. Par l’intermédiaire de capteurs sans fil, le système mesure en temps réel le rythme cardiaque, la respiration, la température du corps, l’expression faciale et la pression sanguine.

Le système peut détecter automatiquement la frustration ou le stress de l’utilisateur via des capteurs physiologiques et écologiques, et peut fournir une assistance en fonction de la situation“, décrit le brevet selon The Times Online. “À partir de ces données, des statistiques liées à la performance, aux taux de réussite, à la fréquence de problèmes, etc., peuvent être fournies à l’utilisateur ou peuvent être exploitées pour mesurer le respect des objectifs fixés à l’utilisateur.

Sur dix pages, la description du brevet couvre une variété d’utilisations. L’application comprend notamment un système qui permet à un groupe d’utilisateurs de se surveiller mutuellement dans un environnement de réseau social. Le brevet suggère également de surveiller les gens au cours de longues périodes afin de déterminer qui serait le plus adapté à un métier particulier en identifiant les points forts et les faiblesses des individus.

Ben Willmott, en charge des relations avec les employés au sein du Chartered Institute of Personnel and Development, a déclaré au Times Online que les employeurs envisageant l’usage de cette technologie devront être très prudents.

Nos recherches montrent que quand les employés ressentent une surveillance excessive ils ont tendance à adopter une attitude négative envers leur employeur et, en conséquence, ont moins d’aptitudes à se motiver et s’impliquer“, a-t-il déclaré. Microsoft envisage également d’adopter le système sur les téléphones mobiles et PDA afin que les gens puissent être surveillés en permanence.

Adaptation de l’article Microsoft patents worker monitoring system de Vnunet.com en date du 16 janvier 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur