Microsoft devient le deuxième actionnaire de Corel

Mobilité

Suite au rachat d’Inprise/Borland, Corel accueille en son sein un concurrent de taille : Microsoft.

Corel et Microsoft deviennent frères ennemis. En effet, suite au rachat d’Inprise par Corel (voir édition du 7 février 2000), Microsoft devient automatiquement détenteur d’environ 5 % du capital de l’éditeur canadien. Il ne s’agit pas d’un tour de “passe passe” mais simplement d’une conséquence financière logique. En juin dernier, Microsoft avait pris une participation de 10 % dans le capital d’Inprise. Or, selon les termes de la fusion Corel/Inprise, les actionnaires d’Inprise recevront, une fois l’opération validée par les autorités boursières, 44 % de Corel. Résultat, Microsoft est le deuxième actionnaire de Corel après Michael Cowpland, son propre patron. Et Corel est éditeur de WordPerfect Office, un des principaux concurrents de Microsoft Office…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur