Microsoft devient milliardaire du cloud

Régulations
Box Folders cloud

Au cours des 12 derniers mois, les services cloud Microsoft Azure ont généré plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires.

Microsoft rejoint le club très fermé des milliardaires du cloud.

Au cours des 12 derniers mois, ses services Azure ont généré plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires.

C’est tout du moins ce dont Curt Anderson, directeur financier de la division Server & Tools, s’est fait l’écho auprès de Bloomberg.

Microsoft vient là talonner Amazon, dont les Web Services auraient eux aussi franchi la barre du milliard de dollars, voici quelques mois.

Il faut cependant, comme le souligne Silicon.fr, rester prudent sur ces chiffres. En particulier parce qu’ils portent sur des périmètres qui peuvent être différents d’un opérateur à l’autre.

Ainsi, les statistiques de Microsoft englobent Azure, mais aussi “les logiciels fournis aux partenaires” et “les clients Azure qui utilisent des services pour exécuter des programmes d’entreprise, des sites Web et des applications depuis des data centers de Microsoft plutôt que sur leurs propres serveurs, machines de stockages et personnels.

Il est ainsi fort probable que dans ces revenus figure la migration d’Office vers Office 365 (plate-forme de type SaaS), avec encore peu d’influence sur ce poste de bilan, étant donné que la suite bureautique en ligne n’a été annoncée que récemment.

Cette guerre dans le nuage implique un troisième larron : Google Compute Engine.

Mais il faudra attendre quelque temps avant que les premiers chiffres comparables soient publiés, la disponibilité publique de GCE ne remontant qu’à juin dernier.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : le cloud computing, ça vous parle ?

Crédit image : Slavoljub Pantelic – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur