Microsoft dévoile un logiciel de VoIP dédié aux PME

Cloud

L’éditeur va proposer son propre système de téléphonie sur IP baptisé
Response Point et intégré dans des terminaux de marque D-Link, Quanta et
Uniden.

(article modifié le 22 mars 2007 à 17h49) Microsoft a dévoilé certaines caractéristiques de son nouveau système de téléphonie VoIP baptisé Response Point et spécialement conçu pour les petites entreprises. Un dispositif qui ne sera disponible qu’aux Etats-Unis [et non pas dans le monde entier comme l’article original pouvait le faire penser, ndlr]

Selon l’éditeur, les téléphones équipés de cette solution de téléphonie IP permettraient aux petites entreprises d’intégrer et de gérer des fonctions d’appel avancées, comme l’accès aux listes de contact ou la navigation à travers les répertoires de l’entreprise.

Le logiciel Response Point, qui vient tout juste de passer en phase de beta-test, sera utilisé dans les téléphones produits par des fabricants de terminaux comcomme D-Link, Quanta et Uniden.

Les téléphones se connectent aux lignes VoIP ordinaires et sont conçus pour être activés par commande vocale et configurés via le PC de l’utilisateur.

Le logiciel permet également aux utilisateurs de configurer de nouvelles lignes de téléphone ou des listes de distribution d’appel qui vont automatiquement diriger les appels entrants vers certaines lignes spécifiées.

Les solutions Response Point pourront enfin être programmées de manière à effectuer des appels automatiques sur d’autres lignes téléphoniques internes ou sur des numéros de la liste de contact Outlook de l’utilisateur.

A en croire Microsoft, ce produit permettra aux petites entreprises de gérer elles-mêmes les systèmes téléphoniques VoIP sans recourir à un spécialiste informatique.

L’éditeur a refusé de fournir un calendrier précis pour le lancement de ses téléphones, annonçant simplement une disponibilité “dans le courant de l’année” .

Microsoft espère publier une seconde version bêta de son système Response Point dès le début du mois prochain.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 mars 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur