Microsoft donne un aperçu d’Office 2011 pour Mac

CloudMacPoste de travail

La version Office 2011 pour Mac préparée par Microsoft sera compatible avec les Office Web Apps, intègrera l’interface Ruban, et Outlook prendra la place d’Entourage.

Alors que Microsoft prépare le lancement d’Office 2010 pour juin prochain, l’éditeur a levé le voile sur quelques nouvelles fonctionnalités qui intègreront la version Office 2011 pour Mac dès la fin de cette année.

A l’occasion de la MacWorld Expo qui se tient ces jours-ci à San Francisco, la MacBU (Macintosh Business Unit de Microsoft) a révélé que la nouvelle suite bureautique pour Mac s’enrichit de nouveaux outils dédiés à la collaboration.

Office 2011 va ainsi proposer à ses utilisateurs des outils de création partagée permettant de travailler à plusieurs sur un même document Word, Excel ou Powerpoint. L’outil associé “Presence Everywhere” permet en outre de connaître, à tout moment, qui travaille sur tel ou tel document associé.

Tout comme Office 2010, la version 2011 pour Mac pourra prendre en charge les Office Web Apps, des versions allégées des outils de bureautique accessibles sur Internet  via son navigateur favori (Internet Explorer, Firefox ou Safari).

Rappelons que les Office Web Apps, disponibles en bêta publique, permettent à leurs utilisateurs de créer, d’éditer et de visualiser des documents avec la même interface et la même expérience utilisateur que sur un poste de travail.

Le fameux Ruban, apparu dans Office 2007, fera ses débuts sur Office 2011, sous le nom de Mac Ribbon. ll s’agit d’une barre d’outils intégrale, permettant d’afficher une série de commandes en fonction du contexte d’utilisation de l’application.

Par ailleurs, la nouvelle version de la suite bureautique pour Mac remplacera son client de messagerie Entourage par Outlook. Basé sur la programmation Cocoa, Outlook pour Mac devrait assurer une meilleure prise en charge de l’environnement Exchange.

En outre, Office 2011 sera compatible avec Time Machine, l’outil de restauration et de sauvegarde de données de Mac OS X, ainsi qu’avec le mini-moteur de recherche interne Spotlight, grâce à l’intégration d’une nouvelle base de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur