Navigateur Edge : Microsoft planche sur un outil de portage d’extensions Chrome

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
3 4

Microsoft conçoit un outil permettant de porter aisément les extensions pour Chrome vers Edge. De quoi faciliter le travail des développeurs ?

Microsoft serait à pied d’oeuvre sur le développement d’un outil destiné à épauler les développeurs sur le portage de leurs extensions développées pour le navigateur Chrome de Google vers Edge.

La semaine dernière, Microsoft dévoilait la build 14291 de Windows 10 Redstone. L’occasion pour la firme de Redmond de lancer les premières extensions pour le navigateur Edge.

Cette mouture supportant les extensions reste toutefois intégrée à une build destinée exclusivement aux testeurs inscrits au programme Windows Insider.

De surcroît, le nombre d’extensions est pour le moins limité avec un catalogue n’en comprenant que 3 : Reddit Enhancement Suite, Microsoft Translator et Mouse Gestures.

Mais, il n’en fallait pas plus pour donner le ton et entrevoir l’angle d’attaque de Microsoft pour fédérer les internautes autour de son tout nouveau navigateur Internet spécial Windows 10.

Microsoft compte bien partir en croisade pour qu’une myriade de développeurs viennent ajouter leur touche à Edge, grâce à leurs extensions.

Cela a été directement confirmé via Twitter par Jacob Rossi, un des principaux ingénieurs qui développe Edge au sein de Microsoft.

Il en ressort effectivement que Microsoft plancherait sur « un outil de portage permettant de faire tourner les extensions de chrome pour Edge ». De quoi faciliter le travail des développeurs, même s’il est également précisé que l’outil en est encore au stade du développement : « Pas encore terminé et toutes les API ne sont pas supportées. »

Si des extensions développées nativement sur Edge restent préférables, Microsoft tente de parer au plus pressé pour étoffer le catalogue d’extensions reversées sur dev.windows.com, puis ultérieurement sur le Windows Store.

La firme de Redmond avait déjà procédé de même pour garnir le Windows Store avec des applications mobiles Android et iOS.

Deux « bridges » avaient ainsi été initiés pour créer des jonctions entre les différents écosystèmes : « Projet Astoria » d’un côté pour l’espace mobile Android (et dont le développement a récemment été stoppé) et « Projet Islandwood » permettant aux développeurs de porter aisément le code écrit en Objective-C (en Swift plus tard) des applications iOS en C# afin de les intégrer au Windows Store.

Microsoft a adapté cette même stratégie dans un tout autre domaine avec un outil (cette fois-ci adressé aux utilisateurs) facilitant la migration d’Evernote à OneNote.

Pour l’heure, on ne connait pas encore officiellement la date à laquelle interviendra la prochaine mise à jour de Windows 10, même si la fenêtre de juin semble probable.

On pourrait toutefois en apprendre plus sur l’outil de portage des extensions de Chrome vers Edge à l’occasion de la conférence développeurs Build 2016 qui débutera à San Francisco fin mars. Ou bien peut-être lors du deuxièmme « Edge Web Summit » prévu le 4 avril (également à SF).

(Crédit photo : T.Dallas, Shuttershock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur