Microsoft : en avant toute vers l’interopérabilité

Cloud

L’éditeur de Redmond annonce plusieurs initiatives majeures visant à assurer l’interopérabilité de ses produits avec ceux de la concurrence.

Après 33 ans d’activités, Microsoft prend (enfin?) la mesure de l’importance de l’interopérabilité des systèmes informatiques. Le géant de Redmond vient d’annoncer une série de mesures en ce sens qui sonne comme un revirement de la stratégie du tout propriétaire (bien qu’avec de nombreuses ouvertures partagées avec les partenaires) opérée jusqu’à aujourd’hui.

Un sujet sensible qui a mobilisé quatre pontes de Microsoft pour une conférence téléphonique organisée jeudi soir : Steve Ballmer (chief executive officer), Ray Ozzie (chief software architect), Bob Muglia (senior vice president of the Server and Tools Business) et Brad Smith (senior vice president and general counsel for Legal and Corporate Affairs).

La firme dirigée par Steve Ballmer a donc annoncé quatre grands “principes sur l’interopérabilité” applicables à l’essentiel de ses produits commerciaux : à savoir Windows Vista (y compris .NET Framework), Server 2008, SQL Server 2008, Office 2007, Exchange Server 2007 et Office Sharepoint Server 2007 (et les versions futures). Une annonce qui aura un impact énorme sur les développeurs comme sur les partenaires, éditeurs concurrents et consommateurs.

Avant tout, l’engagement de l’éditeur porte sur l’ouverture des connexions entre ses solutions et les applications tierces. L’éditeur publiera sur son site Web la documentation complète de ses API (interface de programmation d’application) et des protocoles de communication. Cette démarche vise à permettre aux applications tierces de communiquer avec les produits Microsoft comme le font les applications de l’éditeur.

30 000 pages d’informations techniques

Suivra dans les prochains mois la publication des 30 000 pages d’informations techniques sur les plates-formes clients et serveur de Windows. Jusqu’alors accessibles sous les licences Microsoft Work Group Server Protocol Program (WSPP) et Microsoft Communication Protocol Program (MCPP), la documentation sera disponibles sur l’environnement dédié aux développeurs MSDN. Les spécificités d’Office 2007 et d’autres produits concernés par l’opération seront également documentés prochainement.

Leur accès sera cependant soumis à des conditions “raisonnables et non discriminatoires” à travers des licences “à faible coûts“. Microsoft précisera les licences et brevets correspondants à chaque protocole. Microsoft s’engage d’une part à ne pas poursuivre les développeurs qui feraient un usage non-commercial de l’implémentation de ses protocoles et, d’autre part, à fournir une licence d’exploitation aux entreprises commerciales qui le demanderont.

(lire la fin de l’article page suivante)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur