Microsoft enfonce le clou du tout intégré

Cloud

Le prochain système d’exploitation grand public de Microsoft intègrera plusieurs logiciels multimédia gratuits qui font la part belle aux standards de l’éditeur. Coupable d’avoir abusé de son monopole afin d’imposer Internet Explorer, Microsoft serait-il à deux doigts de rééditer son forfait pour la vidéo ?

Le prochain Windows grand public estampillé Millenium Edition a pris forme. A en croire de nombreux sites d’information outre-Atlantique, l’application en est à sa troisième version de développement et doit être diffusée à partir de cette semaine auprès des constructeurs de PC. Sa commercialisation n’est pas prévue avant l’été, mais on connaît déjà l’éventail des nouvelles fonctions qu’elle héberge.

D’emblée, on remarque la présence du navigateur Internet Explorer 5.5. Pourtant, le procès de la firme aux Etats-Unis a illustré depuis plusieurs mois comment la livraison gratuite du logiciel avec Windows a provoqué le déclin du concurrent Netscape Navigator, qui fut payant au départ. Il est vrai que Microsoft prévoit de faire appel de la décision du juge Jackson (voir notre page “Microsoft dans la tourmente”). En attendant un dénouement final, l’éditeur semble donc libre de continuer sur sa lancée.

Ce dernier a même beau jeu de mettre l’intérêt des utilisateurs au premier-plan. Non content de livrer un navigateur Internet gratuit, il fournira gratuitement avec Windows Millenium Edition le lecteur multimédia à tout-faire Windows Media Player, plusieurs outils inédits ainsi qu’une application dédiée au montage vidéo.

Disponible de longue date, Windows Media Player viendra en version 7 avec de nouvelles fonctions de lecture audio ou vidéo (jukebox, lecture de vidéo). Alors que RealNetworks continue de dominer le secteur des players audio et vidéo en temps réel et prenait même une longueur d’avance avec le premier jukebox (voir édition du 3 mai 1999), Microsoft se rapproche avec une application similaire capable de lire, enregistrer et gérer une liste de morceaux, qu’ils soient stockés sur le disque dur ou depuis un lecteur CD. L’enregistrement se fait au format Windows Media Player. L’éditeur défend donc bec et ongles son standard audio/vidéo Windows Media sans s’ouvrir au MP3 (en enregistrement). Bref, l’incontournable guerre des standards se poursuit.

La nouveauté de taille est le logiciel Movie Maker de Microsoft. Il s’agit d’un éditeur de séquences vidéo permettant d’importer, modifier et monter des images animées pour créer un clip ou un mini-reportage de qualité amateur. Ses fonctions de base n’en feront pas un concurrent gênant pour les grands produits du secteur, comme Media Studio Pro de Ulead ou Première d’Adobe. A noter que l’expérience a déjà été tentée avec succès par Apple et son logiciel iMovie fourni avec l’iMac (voir édition du 7 octobre 1999). Mais avec ses 90 % de parts de marché, Windows change la donne./p>

Destiné aux non-spécialistes et a priori simple à utiliser, Movie Maker sort des sentiers battus justement parce qu’il dépasse ce que l’on peut attendre de Windows. En effet, les autres outils sont beaucoup plus “proches” d’un système d’exploitation. Par exemple, une fonction baptisée Restaurer Système a été ajoutée pour photographier régulièrement l’état du système et le réinstaller tel quel après une panne ou l’installation d’un logiciel à problème. L’outil Protection du système de Fichiers intervient pour récupérer un fichier perdu ou effacé par erreur.

En livrant gratuitement des applications habituellement commercialisées, Microsoft prend le risque de provoquer la colère des éditeurs visés, surtout s’il améliore rapidement ses produits. Après avoir conquis le marché des navigateurs Internet, Microsoft pourrait donc mordre dans le secteur de la vidéo pour le grand public. A moins que la fin du procès anti-trust ne bouscule le cours des choses. Les paris sont ouverts. Pour l’instant, Windows Millenium n’est pas encore sorti de ses cartons.

Pour en savoir plus :

Le Windows de l’an 2000 (Dossier SVM)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur