Microsoft enterre son “super-phone” KIN

MobilitéOS mobilesSmartphones

La “KIN”-tastrophe ? Lancé en avril aux Etats-Unis, le “téléphone social” Kin ne décolle pas. Microsoft stoppe net et veut se concentrer sur Windows Phone 7.

Microsoft met un terme définitif à KIN, le téléphone mobile orienté réseau social lancé mi-avril.

C’est un échec en termes de commercialisation aux Etats-Unis. A l’origine, Microsoft devait également exporter les deux modèles KIN en Europe dans le courant de l’automne, notamment en France.

Mais Microsoft a décidé de stopper net. Les ventes du KIN, destiné à une clientèle jeune, n’ont pas décollé. Gizmodo.fr évoque 500 unités écoulées mais Microsoft ne confirme pas ce niveau décevant.

“Nous avons pris la décision de nous concentrer seulement sur Windows Phone 7”, précise la firme de Redmond.

L’aventure éphémère KIN est une nouvelle preuve de la difficulté de Microsoft à rebondir dans le domaine de la mobilité.

Le groupe de Steve Ballmer compte revenir dans la course des smartphones face à l’iPhone/Apple et Android/Google en pariant sur la sortie de Windows Phone 7 maintenue à l’automne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur