Microsoft envoie ses Business Solutions vers le cloud

CloudEntreprise
Microsoft Dynamics CRM Yammer Skype

La feuille de route de l’écosystème Microsoft Business Solutions implique un investissement chiffré à 9 milliards de dollars, essentiellement dédiés à une évolution vers le cloud computing et les terminaux mobiles.

A l’occasion de la conférénce Convergence 2012, tenue à Houston (Etats-Unis), Microsoft n’a pas tari d’annonces exhaustives quant aux améliorations à escompter pour les mois à venir dans son écosystème Business Solutions.

A l’appui d’un investissement financier chiffré à 9 milliards de dollars dédiés à la R&D, la plupart des composantes logicielles du produit Dynamics évolueront vers le cloud computing.

En outre, les nouveaux usages personnels du numérique (Digital Lifestyle) devraient contribuer à redéfinir l’expérience de travail (Digital Workstyle) avec des environnements d’exécution tels Apple iOS et Google Android.

Windows 8 concrétisera quant à lui l’unification des parcs applicatifs. Les plates-formes partagées (comme .net, que cite Silicon.fr) intégreront en parallèle une diversité de langages : C++, C# ou encore Java.

Pour mieux encenser ses solutions Dynamics, Microsoft s’en considère premier utilisateur mondial : l’ensemble de ses data centers en sont équipés, au même titre que les quelque 95 000 salariés du groupe.

D’autres innovations sont attendues en complément à CRM Online. NAV 2013 devrait bientôt jouir d’une déportation au sein du cloud Windows Azure, aux alentours des fêtes de fin d’année.

Sur le front des ERP pour PME/PMI,  les partenaires ISV ne sont pas oubliés : ils pourront offrir de multiples services et développements sur cette version cloud de NAV 2013 installée dans Azure.

AX 2012, qui passera quasi simultanément en version R2, se dotera pour l’occasion d’un support big data, avec le concours de SQL Server 2012, sous l’égide d’un concept : la “Business Intelligence in Context”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur