Microsoft et AOL Guerre et Paix

Mobilité

Microsoft a temporairement mis fin au bras de fer qui l’opposait à AOL, dans la guerre des messagers. Dans la foulée, il signe avec le fournisseur américain un accord de licence de technologie sur DirectX.

La bataille entre les messagers, ou programmes de messagerie instantanée, vient de trouver un terme momentané. Une fois n’est pas coutume, c’est Microsoft qui a jeté l’éponge le premier, abandonnant l’idée de rendre le réseau de son Messenger compatible avec le réseau de l’AOL Instant Messager (ou AIM). La bataille entre les deux clones du célèbre ICQ avait commencé l’été dernier, quand Microsoft avait essayé de connecter les usagers de son service à celui d’AOL. Sous prétexte d’un trou de sécurité, les adeptes du programme de Microsoft avaient été priés de rester entre eux.

AOL, qui, en plus des 40 millions d’usager de son AIM, possède aussi ICQ et son immense réseau (estimé à 40 millions d’utilisateurs), a donc interdit à Microsoft de vampiriser son succès. Mais attention, le géant de Redmond n’a pas joué sa dernière carte : il a entamé depuis plusieurs mois une grande campagne d’unification des standards de communication, afin de nromaliser les IRC, le chat, les messagers, et surtout la voix sur IP. Sous sa houlette, bien entendu.

Chose courante dans l’industrie informatique, les querelles ne signifient pas que les bélligérants ont cessé tout partenariat. Les affaires ont rapidement repris le dessus et Microsoft vient d’accorder à AOL une licence d’exploitation de ses interfaces de programmations (ou API) DirectX. A moins que la fin soudaine de la querelle n’ait été une condition de l’accord…

DirectX 7.0 est un langage commun aux logiciels, notamment de jeux, et au matériel des PC. Distribuée gratuitement par Microsoft sur son site Internet, la technologie a été adopté par la quasi-totalité de l’industrie des logiciels de loisirs. Elle s’installe automatiquement sans intervention de l’utilisateur. DirectX 7.0 sera désormais disponible sur le site d’AOL et vraisemblablement intégrée aux kits de connexion distribués par le fournisseur à ses abonnés.

Pour en savoir plus :

* le site de Microsoft France

* le site d’AOL France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur