Microsoft et SAP concrétisent leur projet Mendocino

Cloud

Les deux groupes high-tech veulent relier leurs applications de bureautique et de gestion. Ils accouchent d’un premier logiciel dédié.

Il y a tout juste un an, Microsoft et SAP révélaient un projet conjoint visant à intégrer la suite bureautique Microsoft Office aux progiciels de gestion SAP, avec comme nom de code “Project Mendocino” (voir édition du 26 avril 2005). Fruit de cette collaboration, un nouveau logiciel Duet Software for Microsoft Office and SAP sera lancé au niveau international d’ici le mois de juin, comme prévu.

Duet permettra aux utilisateurs d’interagir avec certaines données métiers provenant des progiciels SAP directement à partir des solutions Microsoft Office. Selon les deux acteurs, cela offrira un gain de temps et d’argent aux entreprises, ainsi qu’une opportunité d’améliorer les processus et la prise de décision. Autre bénéfice: en facilitant l’accès aux données métiers, directement à partir de la suite Office, l’adoption des ERP de SAP par les utilisateurs pourraient s’en trouver facilitée.

Les salariés pourront, par exemple, accéder aux données financières de mySAP ERP, à partir des solutions de bureautique. Le cas échéant, il leur sera aussi possible de saisir à partir de la solution de messagerie Outlook leurs temps de travail, leurs rendez-vous, leurs demandes de congés ou encore les tâches qu’ils ont accomplies?

Une version enrichie courant 2006

Cette application est développée, commercialisée et maintenue conjointement par la firme de Redmond et son “coopétiteur” allemand. Les deux acteurs viennent d’engager une campagne publicitaire conjointe pour promouvoir leur offre.

Ils annoncent qu’ils envisagent également d’enrichir cette application de nouvelles fonctionnalités cette année. Deux suppléments verront le jour pour les prochaines versions de mySAP ERP et de Microsoft Office.

Outre un support linguistique enrichi, ils offriront la possibilité d’accéder à des données liées à la gestion des recrutements, des déplacements, des données décisionnelles, des informations commerciales et des fournisseurs.

Une centaine de clients et partenaires ont été invité à tester ce logiciel, et ce dès la sortie de ses premières versions fin 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur