Microsoft étoffe son réseau de câbles sous-marins

CloudDatacenters
microsoft-cables-sous-marins

Pour renforcer les liens entre ses data centers, Microsoft va déployer trois câbles sous-marins : deux transatlantiques et un transpacifique.

Renforcer l’infrastructure cloud Azure en augmentant la bande passante entre les data centers : c’est le principal objectif auquel concourront les trois câbles sous-marins dont Microsoft vient d’annoncer la mise en place à court terme.

Deux de ces câbles – dont le premier déployé par Hibernia et le second par Aqua Comms – seront transatlantiques. Ils relieront les installations de la firme en Amérique du Nord à celles situées en Irlande et au Royaume-Uni.

Microsoft utilisera également le réseau sous-marin NCP (New Cross Pacific) pour renforcer les liens entre l’Amérique du Nord et l’Asie. A cet effet, la multinationale rejoint un consortium regroupant China Mobile, China Telecom, China Unicom, Chunghwa Telecom (Taïwan) et KT Corporation (Corée du Sud).

TE Subcom se chargera de mettre en place cette infrastructure réseau sous-marine qui, tout comme les deux câbles à installer dans l’Atlantique, vise à améliorer le transfert de données, voire de machines virtuelles, avec des temps de latence revus à la baisse. Des éléments-clés dans le monde du cloud computing, souligne Silicon.fr.

Crédit photo : Guerric – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur