Microsoft fait les yeux doux à Linux

Mobilité

En signant un accord de collaboration avec Turbolinux, Microsoft marque son engagement à améliorer l’interopérabilité de ses produits avec les distributions Linux.

Microsoft a annoncé lundi 22 octobre 2007 la signature d’un accord commercial avec le distributeur Linux Turbolinux, destiné à améliorer l’interopérabilité entre Linux et les serveurs Microsoft Windows.

L’accord fournira également des “assurances en matière de propriété intellectuelle” aux utilisateurs de Turbolinux, dont la majorité réside au Japon et en Chine. Ces assurances ont vocation à protéger les utilisateurs de la distribution Linux contre toute réclamation que pourrait intenter Microsoft en revendiquant la propriété du code utilisé dans le noyau Linux.

Selon les termes de la collaboration, les partenaires développeront une technologie à signature unique qui permettra aux clients d’utiliser les mêmes informations de connexion pour accéder aux périphériques Windows et Turbolinux.

L’accord porte également sur un laboratoire d’interopérabilité en R&D qui sera installé dans le même bâtiment que les bureaux de Microsoft à Pékin. Les partenaires utiliseront le laboratoire pour effectuer des tests et présenter leur technologie aux clients et partenaires.

Turbolinux participera également au programme Interoperability Vendor Alliance, une communauté d’éditeurs de solutions matérielles et logicielles sponsorisée par Microsoft. Les bureaux des distributions Linux intégreront en outre le service Live Search et prendront en charge le format de document Open XML de Microsoft.

“Cet accord représente une collaboration commerciale et technique dont nos clients seront les bénéficiaires”, s’est réjoui David Kaefer, responsable des questions de propriété intellectuelle chez Microsoft.

Ce partenariat est le premier en son genre qui rapproche Microsoft d’un grand distributeur de plates-formes serveur et bureau Linux en Asie. Mais il vient allonger la liste déjà longue des collaborations mondiales avec des distributeurs comme Novell, XenSource, Xandros, Linspire, LG Electronics, Samsung Electronics et Zend Technologies.

Adaptation de l’article Microsoft gets into bed with Linux de Vnunet.com en date du 23 octobre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur