Microsoft finalise le rachat de Sendit

Régulations

A travers l’acquisition du spécialiste du “sans fil” suédois Sendit, l’éditeur entend proposer aux opérateurs de téléphonie mobile des solutions de messagerie et d’accès Internet s’appuyant sur un serveur NT équipé de BackOffice.

Microsoft vient d’annoncer que 90% des actionnaires du suédois Sendit ont accepté son offre de rachat de la société pour environ 120 millions de dollars. Spécialisé dans la technologie GSM, Sendit a développé un serveur de messagerie et d’accès Internet pour les appareils sans fil. Baptisé ICSA (Internet Cellular Smart Access), son serveur repose sur Windows NT et la suite BackOffice. Il fera désormais partie du porte-feuille de produits de Microsoft, qui réalise avec cette acquisition sa première implantation orientée vers le développement de produits en Europe du Nord, en complément du site déjà situé à Cambridge en Angleterre.

La firme de Redmond, qui tente d’implanter son système d’exploitation allégé Windows CE sur la plupart des appareils mobiles, espère profiter de l’avance de la Suède et de la Finlande dans le domaine des télécommunications sans fil. “Les pays du Nord s’établissent comme la “Wireless Valley” du monde”, souligne Mats Wennberg, directeur de la région nordique chez Microsoft.

Pour en savoir plus :

* http://www.microsoft.com

* http://www.sendit.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur