Microsoft Flow titille IFTTT sur Android : vers une connexion des apps automatique

Apps mobilesCloudMobilité
3 8

Microsoft lance son service Flow d’automatisation des tâches sur Android. Objectif : concurrencer des apps telles que IFTT avec un focus davantage orienté business.

Microsoft décline son service Flow d’automatisation des tâches sur Android. Objectif : concurrencer IFTTT avec un focus plus usage business. Avec une app grand public, cette start-up californienne propose de « se simplifier la vie avec des connexions automatiques entre des centaines d’applications comme Facebook, Evernote, Instagram, Twitter, Gmail et appareils comme iPhone, Android, Fitbit et Nest ».

Lancé en avril dernier, Microsoft Flow avait d’abord atterri sur l’Apple App Store (iOS) et rejoint désormais le Google Play Store (Android). Il s’agit d’un service destiné à automatiser la quasi-totalité des tâches ou processus, « de telle sorte que voulez travailler moins, tout en en faisant plus », indique Microsoft dans une vidéo de présentation de Flow.

Flow décloisonne les services et permet de créer des passerelles entre eux, via des flux. Ces flux similaires aux recettes d’IFTTT (If This Then That) permettent d’intégrer des conditions pour automatiser des tâches.

Différents templates sont proposés par Microsoft afin d’épauler les utilisateurs et de leur mettre le pied à l’étrier. Mais, il est également possible de créer les siens et de les partager avec la communauté.

A titre d’exemple, un template propose de configurer un flux qui traite instamment les courriels critiques ou bien un autre notifiant l’équipe dès qu’un élément est mis à jour. On peut aussi choisir de sauvegarder automatiquement ses pièces jointes de courriels dans un document SharePoint ou bien de créer une liste d’actions à faire dans un document Wunderlist (prise de notes) pour les courriels importants.

Autant de tâches qui peuvent s’avérer fastidieuses lorsqu’il faut les traiter « manuellement » et systématiquement. Flow permet de combiner deux ou plusieurs services.

De quoi dresser un parallèle avec IFTTT ou Zapier. A la différence que Flow est beaucoup plus orienté vers un usage business avec une intégration des outils Microsoft orientés entreprise comme Office 365, Dynamics CRM (gestion de la relation client), PowerApps (création d’applications métier personnalisées ) ou encore Yammer (outil de microblogage). Des services pro concurrents sont aussi de la partie avec Github, Salesforce, MailChimp, Slack

En tout et pour tout, 43 services sont d’ores et déjà supportés. C’est moins de possibilités de synchronisation qu’avec IFTTT, même si Microsoft planche pour en intégrer davantage.

Grâce à l’application Android, il devient possible de suivre et de gérer les flux créés au préalable depuis le Web. L’utilisateur peut, à sa guise, activer ou fermer certains flux, changer leurs paramètres ou encore vérifier leur bon fonctionnement. L’application inclut également un « Activity Feed » qui signale toutes les actions récemment effectuées sur Flow.

Disponible auparavant sur Android uniquement en bêta sur une base exclusive d’invitation, elle intègre donc désormais gratuitement le Google Play Store d’Android. Jusqu’à présent, Microsoft n’a fait aucun état d’une arrivée du service sur Windows 10 Mobile.

Microsoft poursuit sa percée sur les plateformes mobiles concurrentes. On pense aux phases de croissance externe avec les acquisitions de start-up en vue sur mobile (6Wunderkinder/Wunderlist), Accompli (messagerie mobile) en décembre 2014, Sunrise (calendrier numérique) en février 2015…) ou au lancement de services tels que Office Plannner (concurrent de Trello).

(Crédit image : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur