Microsoft France : la génération “digital natives” en classe immersive

Régulations
Microsoft France salle immersive e-learning

Du primaire au supérieur, Microsoft invite le secteur de l’éducation à tenter l’expérience de la salle immersive, avec des sessions d’apprentissage articulées autour des TICE.

Une nouvelle salle est recensée sur le plan du Campus Microsoft France (Issy-les-Moulineaux) : la classe immersive.

Professeurs et élèves, du primaire au supérieur, sont invités à y communier sous la bannière des technologies numériques, pour expérimenter de nouvelles conceptions de l’éducation.

Ce pièce à l’agencement variable vise à familiariser les établissements scolaires et universitaires à l’usage des TICE auprès de la génération dite des “digital natives”.

A ces fins, Microsoft leur propose une session d’apprentissage articulée autour de la réalité augmentée, de la 3D et plus globalement des contenus interactifs.

Première étape, dématérialiser les manuels. Puis projeter, sur toute surface du sol au plafond, des documents que l’élève peut manipuler par des gestes de défilement, d’agrandissement ou encore de basculement déjà en vigueur sur les tablettes tactiles.

L’enseignant contrôle l’affichage des contenus depuis un poste central, préférentiellement un ordinateur portable ou une tablette, à partir desquels il peut adresser des exercices et lancer des visioconférences didactiques ou des séquences en trois dimensions.

Microsoft cherche à exploiter le potentiel de ce panel d’expériences virtuelles pour impliquer davantage les apprenants et “aider à renforcer des compétences au-delà du socle de connaissances“, comme l’explique Alain Crozier.

Le P-DG de Microsoft France ajoute que “nos enfants sont des ‘digital natives’ rompus à l’usage des nouvelles technologies et celles-ci apportent des réponses intéressantes aux défis clés de la sphère scolaire“.

Cette volonté de mettre la technologie au service de l’Education en en banalisant l’usage auprès des écoliers, collégiens, lycéens et étudiants, s’inscrit sur le long terme.

L’ouverture de cette classe immersive est prévue pour décembre. L’inscription s’effectue en ligne, avec la possibilité d’organiser par avance l’environnement en fonction du niveau d’apprentissage et des disciplines enseignées.

A l’image de Microsoft, constructeurs et éditeurs semblent unanimement considérer l’e-learning comme un marché porteur, voué à croître à court terme et tout particulièrement sur l’exercice 2013.

Dans cet esprit, le secteur devient un pilier tangible de l’offre BtoB de groupes tel Apple, qui met en avant ses tablettes iPad et la bibliothèque numérique iBook Store.

Acer a également accroché ce train, calant en entrée de gamme de ses netbooks le modèle B1, expressément dédié aux écoliers et étudiants.

Dans ce même esprit, ViewSonic, qui ambitionne d’accaparer, fin 2013, 3% du marché mondial sur le segment des solutions d’affichage, va stimuler l’adoption, dans les salles de classe, de ses vidéoprojecteurs et de ses PC Android tout-en-un à écran tactile.

En France, Bic s’y est récemment essayé avec une tablette de conception et fabrication 100% française, fruit d’une collaboration de 2 ans et demi avec Intel.

Crédit photo : Gladskikh Tatiana – Shutterstock.com

Nouveau ! Connaissez vous les innovations de Windows 8 ? Testez notre Quiz !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur