Microsoft vise Hexadite: la parade aux assauts par l’automisation de la sécurité IT

CloudCyberDéfenseEntrepriseFusions-acquisitionsRisquesSécurité
securite-it-microsoft-acquiert-hexadite

En rachetant Hexadite (éditeur d’origine israélien), Microsoft voudrait accélérer le temps de réaction dans la sécurité IT une fois l’assaut enclenché.

Microsoft s’apprêterait à acquérir l’éditeur de solutions de sécurité Hexadite d’origine israélienne dans un deal qui tournerait aux alentours de 100 millions de dollars.

Désormais, la société est installée à Boston (Massachusetts) mais la R&D est restée localisée à Tel-Aviv.

Microsoft et Hexadite ne commentent pas les éléments de rapprochement esquissés par le magazine business Calcalist à l’origine en hébreu.

Fondé en 2014, Hexadite a monté une plateforme visant à identifier les cyberattaques imminentes et a trouvé une parade rapidement. Avec un mot d’ordre : répondons aux assauts automatisés par des solutions automatisées. “Le seul moyen d’évoluer sur le terrain”, estime l’éditeur.

Celui-ci exploite des solutions de détection, d’analyse et de parade face aux assauts, en y associant les technologies d’intelligence artificielle pour peaufiner son approche de réplique “novatrice”. Il compte sur la vitesse de réaction pour atténuer l’impact des attaques.

Selon Crunchbase, Heaxdite a levé plus de dix millions de dollars en provenance de quatre investisseurs : Hewlett Packard Ventures (fonds corporate), Ten Eleven Ventures (fonds israélien dédié à la cybersécurité) et YL Ventures.

Microsoft poursuit la consolidation de son catalogue de solutions de sécurité IT : protection des terminaux des utilisateurs finaux, détection des menaces, sécurité des infrastructures…

Régulièrement, la firme de Redmond opère de la croissance externe dans ce sens comme Secure Islands en 2015 ou procède à des investissements stratégiques comme ce fût le cas pour Team8 (un start-up studio dédié à la sécurité IT) en début d’année en association avec Qualcomm.

Elle tient également à se montrer vigilante vis-à-vis des implications de la sécurité dans l’exploitation de sa plateforme cloud Azure mise à disposition des entreprises clientes.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur