Microsoft justifie les limites fixées pour le téléchargement de Vista

Cloud

Selon l’éditeur, l’OS actuellement en version bêta n’a pas vocation à être diffusé en masse. Il apporte surtout des retours d’utilisateurs experts.

Après avoir annoncé sa décision de réduire le nombre de téléchargements de Windows Vista en version bêta, Microsoft s’est employé à défendre sa position.

Le géant du logiciel a en effet soutenu que les versions préliminaires de Vista ne sont pas adaptées à un public large ayant des compétences techniques insuffisantes.

“C’est pourquoi nous souhaitons rendre le code disponible uniquement à un public technique, tout en nous efforçant de maîtriser la gestion du programme d’un point de vue logistique”, a déclaré Richard Saunders, le porte-parole de Microsoft, contacté par Vnunet.com.

Selon une note publiée dans un blog officiel de Microsoft, les restrictions imposées sur Windows Vista bêta ont été décidées à l’origine par crainte que les pics de téléchargements ne provoquent des ralentissements sur Internet. Mais aujourd’hui, le groupe réfute cette information, en mettant cette restriction sur le compte dune meilleure gestion de la version bêta test.

“Notre objectif, plus particulièrement à cette étape du processus de développement, est d’obtenir le meilleur feedback possible. Nous sommes assurés d’obtenir un feedback d’une grande qualité en dépit de ces restrictions”, a ajouté Richard Saunders.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 14 juin 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur