Microsoft lance la version 4 de Dynamics CRM

Cloud

La firme de Redmond lance Titan, la dernière mouture de sa solution de gestion de la relation client. Elle corrige quelques “limites” de la V3.

Après un lancement en test chez six hébergeurs français début novembre, Microsoft vient d’officialiser la sortie de Dynamics CRM 4.0, la dernière version de sa solution de gestion de la relation clients. Elle s’inscrit dans sa nouvelle stratégie S+S (“software + services”), qui consiste à associer des logiciels à installer sur site et des services hébergés à la demande par ses partenaires. Depuis juillet 2007, Microsoft offre également lui-même des services de GRC en mode hébergé, mais son offre est uniquement disponible aux Etats-Unis pour l’instant.

Qu’y a-t-il donc de nouveau dans cette quatrième version du produit ? Tout d’abord, donc, la possibilité pour le client d’offrir un accès en ligne à Dynamics, en l’autorisant “à placer où il veut le curseur entre les services ‘Live’ et les modules ‘sur sites'”, explique Bertrand Launay, directeur de la division PME-PMI de Microsoft France.

Il ajoute qu’il est désormais possible “de faire tourner plusieurs instances de Dynamics CRM sur un même serveur”. Ce qui répond, selon lui, à “l’une des principales limites reprochées à la V3”, notamment par les hébergeurs qui souhaitent installer sur un même serveur plusieurs solutions pour des clients différents.

Plus adaptée aux grands comptes et aux centres d’appels

Dynamics CRM 4.0 a également été adaptée aux besoins des entreprises internationales, avec une meilleure prise en compte des langues (25 en tout) et une possibilité de gestion de plusieurs devises, contrairement à la précédente version. Les fonctionnalités de “reporting” de l’outil auraient également été améliorées, selon Christine O’Meara, chef de produits Dynamics CRM chez Microsoft France, “par l’intermédiaire de nouveaux outils de création de rapports”.

Elle insiste par ailleurs sur la meilleur intégration du produit à Microsoft Office, marquée entre autres par une possibilité de raffraîchissement des données CRM directement à partir du tableur Excel.

Enfin, pour la modélisation des relations entre les différentes entités de l’entreprise, l’application est désormais dotée – nativement – d’un “worklow” basé sur Windows Workflow Foundation.

Trois éditions de Microsoft Dynamics CRM 4.0 sont dès à présent offertes : Workgroup Edition 5 (pour un maximum de cinq maximum de cinq licences utilisateur), Microsoft Dynamics CRM 4.0 Professional Edition (pour une instance unique de l’application par serveur, sans limite sur le nombre d’utilisateurs “licenciés”) et “Enterprise Edition ” (pour plusieurs instances de l’application sur un même serveur, sans limite sur le nombre d’utilisateurs “licenciés”).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur