Microsoft lance la version bêta de son nouveau moteur de recherche

Cloud

L’innovation de Live Search se concentre sur l’interface. La technologie d’indexation reste celle de MSN.

Microsoft vient de faire évoluer son moteur de recherche. A l’occasion de la conférence O’Reilly Emerging Technologies (du 6 au 9 mars, San Diego), l’entreprise de Redmond a présenté la bêta de Windows Live Search. Moteur de recherche, l’outil se veut la pièce centrale de la stratégie Internet de Microsoft avec laquelle l’éditeur de Windows entend rattraper son retard sur Google.

Nos rapides estimations n’ont pas permis pas de différence entre les résultats de Live Search de ceux de MSN, l’actuel moteur de recherche pleinement fonctionnel de Microsoft. Les améliorations sont essentiellement apportées dans l’interface de l’outil.

Epurée, celle-ci s’enrichit de nouveaux outils de contrôle. A commencer par l’affichage intégral des résultats sur la même page et que l’on fait défiler à l’aide des ascenseurs latéraux. Un curseur permet d’ajuster le niveau d’informations complémentaires qui viennent enrichir les résultats de base.

Intégré à Live.com

Outre les recherches avancées, accessibles par des onglets, dans les images (inaccessible au moment des tests), actualités ou localisation géographique (pour le moment réservées aux territoire américain), Live Search propose de chercher dans les fils RSS et les Macros (mais ce dernier service n’a pas fonctionné lors de nos tests). Microsoft souligne que des outils de création de macros personnelles seront prochainement offerts.

Live Search s’intègre pleinement à Live.com, le service web personnalisable de Microsoft. Un bouton permet d’ailleurs d’intégrer le résultat d’une recherche dans la page Live.com de l’internaute sous l’apparence d’un flux RSS. Pratique. Enfin, Microsoft a également lancé une barre Windows Live qui facilite les recherches sur Live Search à partir d’une page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur