Microsoft lance la version bêta du nouveau MSN Search

Mobilité

L’éditeur de logiciels vise la première place des moteurs de recherche. Il parie sur des technologies développées en interne et des éléments additionnels.

Le 11 novembre, MSN va lancer la version bêta de MSN Search dans 26 pays dont la France. Plus de quatre mois après la version alpha (voir édition du 1er juillet 2004), cette nouvelle phase de test devrait être la dernière avant la version finale attendue pour début 2005. Pour l’heure, MSN Search Bêta indexe 5 milliards de documents en ligne, dont 400 millions d’images, avec un rafraîchissement des informations tous les deux jours. Elle remplacera la technologie d’Inktomi (filiale de Yahoo) actuellement exploitée par MSN.

A ces fondamentaux s’ajouteront des éléments additionnels comme des données structurées (avec l’intégration de l’encyclopédie Encarta) mais aussi de musique (basée sur l’offre MSN Music aux Etats-Unis uniquement). Des services de géolocalisation (la pertinence des réponses se basera en partie sur la localisation de l’utilisateur) et un utilitaire intégré de recherche sur le disque dur compléteront les outils de base. Accessible en ligne, MSN Search sera également intégré à la barre d’outils MSN et, bien entendu, à Internet Explorer.

Objectif : dépasser Google

Microsoft ne cache pas ses ambitions de détrôner Google, l’actuel leader en matière de recherche. Pour cela, l’éditeur a investi 100 millions de dollars depuis deux ans et mobilisé ses équipes de recherche et développement aux Etats-Unis, mais aussi en Chine et en Inde, afin de développer un moteur de nouvelle génération. Bill Gates en personne serait très attaché au projet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur