Microsoft lance sa suite OneCare aux Etats-Unis

Cloud

L’éditeur a rappelé que Windows Live OneCare était non seulement un antivirus mais aussi un outil de sauvegarde et d’optimisation.

Microsoft a débuté la commercialisation aux Etats-Unis de son application de sécurité OneCare au tarif de 49,95 dollars la licence, valable pour jusqu’à trois ordinateurs.

Il sera certainement possible de se la procurer à un meilleur prix dans la mesure où les détaillants devraient proposer des offres spéciales et des rabais. Microsoft négocie également avec les constructeurs d’ordinateurs pour qu’ils intègrent le logiciel sur leurs nouveaux systèmes, mais l’éditeur n’a pas souhaité donner de détails sur ces futurs partenariats.

OneCare propose des fonctionnalités d’antivirus, d’optimisation du système et de sauvegarde des données. Bien que les médias se soient focalisés sur le premier aspect, les deux suivants sont tout aussi importants selon Dennis Bonsall, directeur de Windows Live OneCare. “J’essaie de faire comprendre aux consommateurs que OneCare est bien plus qu’un antivirus”, a-t-il confié à Vnunet.com.

L’importance des sauvegardes

Les fonctions de sauvegarde sont de plus en plus essentielles depuis que les utilisateurs stockent sur leur ordinateur les photos et la musique numériques achetés en ligne, prévient le dirigeant. “Les consommateurs lient actuellement une énorme quantité de leurs souvenirs […] à des PC non protégés.”

Selon Dennis Bonsall, seulement 10 % des utilisateurs effectuent des sauvegardes de leurs données, un taux qui s’est élevé à 80 % avec les premiers testeurs du service OneCare. Il a comparé OneCare aux mécaniciens dans une course de voitures, qui permettent au pilote de se concentrer sur le pilotage en laissant les problèmes de performances du véhicule aux experts en la matière.

La commercialisation de OneCare est pour le moment limitée au territoire américain. Microsoft a l’intention de lancer, dans les douze prochains mois, des versions bêta dans différentes zones géographiques mais Dennis Bonsall a refusé de donner plus de précisions à ce sujet.

Baisse prévue des prix des solutions antivirales

Les analystes de l’industrie estiment que l’arrivée de Microsoft sur le marché de la sécurité devrait tirer les tarifs de ces solutions vers le bas. Gartner prévoit ainsi une baisse de 10 % par an du prix des suites logicielles antivirales.

Certains pensent au contraire que OneCare aura une influence limitée sur le marché de la sécurité dans la mesure où les concurrents de Microsoft disposent d’une avance de dix ans dans ce domaine, et donc d’un avantage technologique. L’application de Microsoft a en partie fait taire ces critiques la semaine dernière en obtenant les certifications d’ICSA Labs et de West Coast Labs, deux organismes indépendants de tests des applications de sécurité.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 31 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur