Microsoft lance son Office XP à la date prévue

Mobilité

La nouvelle suite bureautique de Microsoft sort bien le 31 mai. Tournée vers le Web et le partage de documents en réseau, elle devrait faciliter le travail de groupe. Le XML fait son apparition dans les formats d’exportation. Office XP est le premier logiciel de Microsoft à être commercialisé avec le système de protection antipiratage WPA.

Comme prévu, Microsoft commercialisera sa suite bureautique Office XP le 31 mai. On y retrouve les classiques Word, Excel, Access, Outlook et PowerPoint estampillés “2002”, enrichis de SharePoint Team Services, une application qui permet de créer un mini intranet afin de faciliter le travail de groupe. Cette nouvelle version, dixième du nom, se distingue des précédentes par son souci de communication en facilitant les échanges de fichiers et de données à travers un réseau (local ou distant) grâce aux Smart Tags et en offrant l’accès à une collection d’outils en ligne destinés à enrichir la suite bureautique, préfiguration de l’architecture .Net de l’éditeur de Redmond. Le prix d’Office XP varie de 550 à 1 950 francs environ pour les mises à jour (qui représentent 80 % des ventes, et jusqu’à 4 255 pour la suite complète en version professionnelle (avec Publisher et FrontPage).

Access et Excel s’ouvrent au XML

Côté nouveautés, rappelons que les applications Access et Excel, notamment, offrent la sauvegarde des documents au format XML afin d’optimiser les échanges d’informations entre les différents systèmes et bases de données. Word s’enrichit d’un module de traduction et de nouveaux diagrammes de présentation. PowerPoint propose désormais une prévisualisation avant impression, les zones de rendez-vous d’Outlook deviennent “colorisables” pour faciliter la lecture du calendrier de groupe et Excel gère désormais en temps réel la conversion en euros.

Signalons que Office XP est le premier produit Microsoft à appliquer le WPA (Windows Program Activation), système qui oblige l’utilisateur à contacter Microsoft pour obtenir une clé d’activation du logiciel. Un système que Microsoft a mis en place pour lutter contre le piratage “passif”. Ce lancement permettra à l’éditeur de vérifier la pertinence de sa stratégie antipiratage face à la réaction des clients. Rappelons enfin que Office XP s’installe sur Windows 98, 98SE, Me, NT4 SP6 et 2000 (sans oublier le futur Windows XP) mais est incompatible avec Windows 95. Si un simple Pentium 133 MHz est susceptible de pouvoir gérer les applications, Microsoft recommande un Pentium III avec 270 Mo de disque dur pour l’installation et 64 Mo de Ram semblent un minimum pour travailler confortablement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur