Microsoft libère Windows Live de sa version bêta

Mobilité

A travers 14 services en ligne, mobiles et hors ligne, Microsoft accélère sa conquête des internautes.

Microsoft vient officiellement de libérer sa plate-forme Windows Live de sa version bêta. Cette nouvelle génération de services en ligne et d’applications locales, est disponible en 36 langues dans 59 pays.

Dans sa version française, l’offre se traduit par la disponibilité de 14 services répartis en 4 grandes thématiques : communiquer, partager, rechercher et se protéger. Derrière cette hiérarchisation, on trouve des applications comme Messenger 2008 et Mobile, Hotmail (à ne pas confondre avec Mail, le successeur d’Outlook Express), mais aussi un outil de retouche et de partage de photos, un gestionnaire d’événements, le moteur de recherche LiveSearch accompagné de sa barre d’outil.

Sur le volet de la sécurité, la solution de protection et d’optimisation du PC en ligne Live OneCare (qui ne fonctionne toujours pas sous Firefox) est proposée aux côté de l’offre d’achat de la nouvelle version “en dur” de OneCar. Soulignons également l’arrivée de Live Administration, une offre d’hébergement gratuite de la messagerie associée à un nom de domaine.

Une cinquième catégorie propose d’autres services Live dont les versions bêta de l’éditeur Writer qui permet de publier directement dans les blogs Spaces ou encore Live Favorites qui permet d’accéder à ses marques-pages de n’importe où sur la planète. Des liens vers les services mobiles (Messenger, Hotmail, Spaces et Search), Windows Vista et MSN figurent également en bas de la page.

Tisser son réseau social de grande envergure

A travers sa stratégie Live, Microsoft veut mettre l’utilisateur au centre d’un ensemble d’outils de communication, d’information et de protection. Tout en restant ouvert en certains points. Il serait ainsi possible de partager sa galerie Live Photo sur Flickr, la plate-forme de partage de photos rachetée par Yahoo.

De plus, si l’outil Writer est intrinsèquement lié à Spaces de Microsoft, il autorise également la publication de message sur les blogs supportant le protocole RSD (Really Simple Discovery).

Avec plus de 400 millions d’utilisateurs de Hotmail et Messenger dans le monde, Microsoft dispose d’une bonne base de clients potentiellement susceptibles d’adopter Windows Live. Et le récent accord avec Facebook devrait aider l’éditeur à tisser son réseau social de grande envergure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur