Microsoft livre la bêta de Data Center

Cloud

Plusieurs fournisseurs de matériel et éditeurs de logiciels ont pu mettre la main sur la version bêta de Windows 2000 Data Center Edition. La bêta 2 de ce système d’exploitation sera bientôt diffusée auprès de constructeurs d’équipements de centres de données qui pourront ainsi fournir à leurs clients une plate-forme d’évaluation complète d’applications transactionnelles.

Microsoft livre la version quasi-complète de Windows 2000 Data Center aux constructeurs et aux éditeurs informatiques. La version définitive devrait sortir d’ici quatre mois. Data Center n’est autre que la version haute performance du système d’exploitation Windows 2000, conçue pour fonctionner sur les serveurs sophistiqués multiprocesseurs abrités au sein des grandes entreprises en lignes et des sites Web d’e-commerce. Data Center arrive également à point pour les ASP (Application service providers), les fournisseurs d’applications en ligne.

Alors que Windows 2000 ? environ 3 millions de copies vendues ? est conçu pour les grandes entreprises, Data Center est taillé pour fonctionner avec d’importantes bases de données comme avec les applications utilisées par les scientifiques et les ingénieurs. Ce produit fait partie de la gamme Windows 2000 Server qui offre des solutions allant du groupe de travail au centre de données. Et comprend les caractéristiques intégrées à Windows 2000 Advanced Server, auxquelles s’ajoutent la prise en charge de 64 Go de mémoire vive, d’un maximum de 32 processeurs et de Winsock Direct, ainsi que la gestion du clustering à deux ou quatre noeuds, le contrôle de processus et l’équilibrage de la charge réseau (load balancing). En juin dernier, lors de PC Expo, John Frederiksen, directeur du groupe “PC Experience” de Microsoft, déclarait : “Les ASP représentent un énorme marché”. Microsoft vise aussi les fournisseurs de services sur les domaines du traitement transactionnel, de l’ERP (Enterprise resource planning), de la relation client, des entrepôts de données, etc.

Outre les grandes entreprises en ligne, les participants à des projets bêta et au programme de co-développement JDP (Joint Development Program) de Microsoft seraient intéressés. Michel Gambier, responsable des produits de groupe de la division Enterprise Server Marketing chez Microsoft explique : “La disponibilité de la bêta 2 et le lancement du programme JDP constituent une étape majeure vers la validation de l’ensemble des éléments du Windows Datacenter Program. Notre objectif consiste non seulement à tester le système d’exploitation, mais aussi la capacité du Datacenter Hardware Compatibility Test et l’infrastructure de services du programme”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur