Microsoft Lumia 535 : un renouveau avec ce smartphone Windows Phone 8.1 ?

MobilitéOS mobiles

C’était la révélation du 11 novembre de Microsoft : le smartphone Lumia 535 sous Windows Phone 8.1 (avec option SIM). La configuration laisse de marbre mais le prix est abordable.

Microsoft avait prévu d’annoncer officiellement son premier smartphone sous la marque Lumia ce 11 novembre. S’il ne s’agit pas d’un modèle fer de lance, on retiendra que le Lumia 535 porte bien exclusivement les couleurs de Microsoft. Exit la marque Nokia que Microsoft va désormais éclipser de sa stratégie mobile*.

Pas entièrement à vrai dire puisque si Lumia sera utilisé pour les gammes futures de smartphones, les feature phones sous l’étendard Asha arboreront toujours la marque Nokia. A cet effet, Microsoft a négocié un accord de licence avec Nokia afin de continuer à l’exploiter dans les pays émergents.

C’est d’ailleurs également la cible du Lumia 535, un smartphone d’entrée de gamme. Microsoft va en effet le commercialiser d’ici fin novembre dans la zone Asie-Pacifique en premier lieu. Proposé à 110 euros, il devrait ensuite arriver en Europe (y compris en France) et en Afrique.

A ce tarif, les acquéreurs disposeront d’un smartphone évoluant sous Windows Phone 8.1 et bénéficiant d’un large écran avec une diagonale de 5 pouces (12,7 cm). Pas de miracle tout de même concernant le nombre de pixels, puisque la dalle LCD IPS se contente d’afficher une chiche définition qHD de 960 par 540 pixels. On est loin des 493 ppp (pixels par pouce) d’un Nexus 6 par exemple, puisque la finesse d’affichage rime ici avec une densité de pixels de 220 ppp.

Notons que l’écran est en revanche protégé par un verre Gorilla Glass 3 signé Corning.

Microsoft a aussi joué la carte de la tendance “selfies” en l’équipant d’un APN grand angle en façade avec capteur de 5 mégapixels. C’est ce même capteur qu’on retrouve aussi en position dorsale assisté d’un flash LED et ouvrant à f/2.4.

Les concessions se retrouvent également au niveau du SoC qui l’anime. On est ici en présence d’une puce Snapdragon 200 signée Qualcomm épaulée par 1 Go de mémoire vive. Certes, elle embarque bien un processeur à quatre coeurs (cadencés jusqu’à 1,2 GHz) mais il s’agit de la microarchitecture ARM Cortex-A7.

S’il n’affolera donc pas les tests de benchmark, il fera montre d’une certaine vélocité sur les réseaux 3G. En effet, il supporte la 3G avec des débits allant jusqu’à 42,2 Mbit/s (descendant) et 5,76 Mbit/s (montant). En revanche, le Lumia ne supporte pas la 4G LTE. Sa connectivité sans fil reste toutefois complète avec les supports du Wi-Fi b/g/n, du Bluetooth 4.0 et de la géolocalisation via les constellations satellites GPS et GLONASS (d’origine russe).

Pour ce qui est du stockage, 8 Go sont prévus avec possibilité de l’étendre grâce à une carte mémoire microSD (jusqu’à 128 Go).

Marchés émergents obligent, le Lumia 535 a également une déclinaison DUAL SIM Active.

Le smartphone fait penser au Nokia X avec ses coques chamarrées interchangeables (orange, noire, grise, verte, blanche et bleue). Côté encombrement, le Lumia 535 mesure 140,2 par 72,4 mm pour un poids de 146 grammes et une épaisseur de 8,8 mm.

L’ensemble est alimenté par une batterie de 1905 mAh, lui assurant l’équivalent de 8,5 heures en navigation internet via la 3G.

Côté prix, Microsoft avance un prix de 100 euros hors taxes.

   

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur