Microsoft ne retient pas HTC pour les premières tablettes Windows 8

CloudMobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes
HTC One S smartphone

Microsoft aurait refoulé HTC dans le dispositif visant à participer à la première vague de tablettes Windows 8 lancée en fin d’année.

HTC serait écarté de l’écosystème Windows 8. Du moins pour le démarrage.

Microsoft l’aurait décidé ainsi alors que la nouvelle version de son système d’exploitation est attendue pour l’automne.

Néanmoins, le cas pourrait être reconsidéré pour la “deuxième vague” de tablettes Windows 8, prévue pour fin 2013.

Selon des indiscrétions de Bloomberg, la firme de Redmond mettrait en avant les piètres résultats du fabricant taïwanais en matière de ventes de smartphones et son manque d’expérience dans la commercialisation de tablettes.

A son actif, on recense la HTC Flyer mais ce serait un peu court selon Microsoft.

HTC paie-t-il également sa dualité technologiques ?

Le fabricant high-tech asiatique a été l’un des plus fervents supporters de Windows Phone il y a dix ans avant de privilégier Android (avec l’illustration de l’excellent HTC One).

Depuis, Microsoft a trouvé un autre allié de poids : Nokia.

De manière plus conjoncturelle, HTC a baissé la garde sur ses résultats financiers.

Sur le premier trimestre 2012, il affiche une baisse de 35% sur un an. Et il escompte une baisse de 13% pour le suivant, selon TechWeek Europe UK.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur