Microsoft Office 2013 laisse Windows XP et Vista sur le carreau

ManagementRégulations
Microsoft Office 2013 Web Apps cloud

Ultime coup de massue à l’irréductible Windows XP, Microsoft limite la compatibilité de sa suite bureautique Office 2013 aux systèmes d’exploitation Windows 7 et Windows 8.

Les aspirants à la transition vers Office 2013 devront faire sans Windows XP et Vista, tout bonnement déclarés incompatibles.

Plus tactile et connecté que jamais, la nouvelle version de la suite bureautique de Microsoft délaisse les systèmes d’exploitation vieillissants.

En effet, seuls s’en accommoderont Windows 7 et Windows 8, les versions Server 2008 R2 et 2012 exceptées.

La configuration matérielle exigée en deviendrait presque anecdotique.

Elle inclut un processeur cadencé a minima à 1 GHz, de 1 à 2 Go de RAM (selon l’architecture, 32 ou 64 bits), 2,5 Go d’espace disque et une carte graphique compatible DirectX 10, avec un affichage en résolution supérieure ou égale 1024 x 576 points.

Rien d’insurmontable a priori. L’inquiétude se porte davantage sur l’aspect logiciel. Dans quelle mesure l’écosystème des éditeurs tiers peut suivre cette mutation ?

En dépit de ses dix ans d’ancienneté sur le marché des OS du bureau et d’un déclin progressif sur tous les fronts, le vénérable XP tient toujours la dragée haute aux versions de Windows qui lui coexistent.

Nombre d’employés s’y sont cantonnés sans rechigner, avec pour suite bureautique Office 2003 ou 2007.

Ce que tend à entériner le dernier baromètre de NetApplications, selon lequel 43,61% des PC connectés à Internet tourneraient encore sous Windows XP, contre 6,75% pour Vista et un peu plus de 41% pour Windows 7.

En outre, les efforts, les coûts fixes et les investissements sur le long terme qu’induisent une migration dissuadent beaucoup d’entreprises d’entreprendre une mise à jour de leur parc informatique, alors que XP est reconnu pour sa stabilité et sa compatibilité.

Microsoft prend son mal en patience et laisse la désuétude s’installer, au prix de quelques manoeuvres opportunes.

Ainsi, le support technique de Windows XP prendra fin en avril 2014. A cette échéance, le déploiement de mises à jour et de correctifs de sécurité sera interrompu.

Pour accélérer les démarches, il n’est pas exclu qu’un pack promotionnel regroupant Windows 8 et Office 2013 soit proposé à la vente physique ou commercialisé par voie numérique.

Office 2013 : Microsoft ne veut pas de Vista et XP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur