Microsoft OneNote : du liant entre smartphones et tablettes

Cloud
Google QuickOffice bureautique

La mise à jour de l’application mobile Microsoft OneNote pour iOS et Android s’inscrit dans une logique de complémentarité entre smartphones et tablettes, avec le cloud comme principale passerelle.

Microsoft vient de mettre à niveau son application mobile OneNote pour iOS (iPhone 4, 4S et 5 ; iPad de 3e et 4e générations) et Android (version 4.0 et ultérieures).

D’ordre aussi esthétique que fonctionnel, cette révision creuse le concept du bloc-notes numérique collaboratif en mêlant des inspirations d’Evernote et de Google Documents.

Les diverses refontes appliquées à l’interface graphique convergent en un objectif : faciliter l’accessibilité au service de stockage en ligne SkyDrive et aux partages SharePoint, pour simplifier la synchronisation des carnets de notes, y compris ceux créés avec Office 365.

Le cloud crée un fil conducteur entre les différentes plates-formes, mais l’harmonisation de la mise en pageentre smartphones et tablettes y contribue aussi.

Cette logique vaut tout autant pour la visionneuse de fichiers que les outils d’édition, lesquels prennent désormais en charge la modification de tableaux directement sur mobile.

Sur les tablettes, la taille d’écran (9,7 pouces pour l’iPad) est mise à profit à travers un mode plein écran et une barre qui regroupe des raccourcis vers les autres composantes de la suite Office.

Sur les smartphones, les efforts se concentrent sur le moteur de recherche interne, l’enregistrement de mémos vocaux et l’affichage du texte enrichi, notamment les annotations manuscrites.

Comme pour l’offre de Google, les modifications simultanées d’un même document par plusieurs collaborateurs sont répercutées en temps réel.

Cette capacité devrait à terme se généraliser sur Office dans son ensemble. Et donner le tempo d’une offensive axée sur le mobile, dont l’adoption croît en entreprise, souvent à l’initiative des salariés.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft Office ?

Crédit photo : bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur