Microsoft ouvre le code source d’un de ses produits

Cloud

Résolument hostile au logiciel libre, Microsoft fait cependant une incursion dans cet univers en publiant le code source d’un de ses produits, Windows Template Library.

Microsoft a décidé d’ouvrir le code source de Windows Template Library (WTL), une bibliothèque de classes servant à écrire des interfaces utilisateurs en langage C++ pour Windows et permettant de réaliser des applications simples. Elle est d’une utilisation plus aisée que Microsoft Foundation Classes (MFC), la bibliothèque utilisée par les développeurs Visual C++ pour concevoir des applications Windows ou Windows CE. Le code source de WTL est donc désormais disponible sur le site Sourceforge.net, lequel rassemble de nombreux projets Open Source. Il n’est cependant pas publié, comme Linux ou la plupart des logiciels libres, sous licence GPL (GNU Public License), que Microsoft a maintes et maintes fois critiquée, mais sous la licence dite CPL (Common Public License), qui a été conçue par IBM et validée par l’OSI (Open Source Initiative) en 2001. Comme la licence GPL, la licence CPL permet la modification du code source mais elle garantit a contrario le respect des brevets, bien que ceux-ci soient utilisables sans avoir à payer une redevance.

Déjà un précédent avec WiX

Cette initiative n’est cependant pas la première incursion de Microsoft dans le domaine du logiciel libre. Il y a un mois, l’éditeur proposait déjà sous licence CPL un outil appelé WiX (Windows installer XML) qui permet de créer des programmes d’installation Windows à partir de fichiers XML. Selon Microsoft, l’ouverture de WTL a été décidée en réponse à une demande des développeurs. Et de fait, cette initiative rencontre un vif succès puisque, en quelques jours, plus de 90 000 téléchargements de cet outil ont été effectués. Cependant, ces quelques pas vers l’Open Source ne peuvent laisser présager un revirement d’attitude de Microsoft vis-à-vis du logiciel libre. En effet, les deux produits concernés ne constituent pas réellement pour l’éditeur un enjeu stratégique. Les confier à la communauté des développeurs est donc surtout un moyen efficace et économique d’assurer leur avenir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur