Microsoft ouvre l’ère des “mégaservices” Internet

Cloud

Microsoft présente une nouvelle architecture Internet dédiée à la distribution d’informations et au commerce électronique. Faisant la part belle au langage XML et aux futurs serveurs Windows 2000, elle devrait favoriser le développement de services Web capables de manipuler les informations provenant de sources hétérogènes.

Après avoir réussi à déployer massivement son système d’exploitation Windows puis son navigateur Internet Explorer au sein des entreprises, Microsoft poursuit sa politique d’expansion en dirigeant ses efforts vers les solutions Web. La nouvelle étape réside ici dans le lancement d’une architecture dénommée DNA (Distributed Internet Architecture) qui devrait permettre aux serveurs Windows 2000 de déployer une nouvelle génération de services interactifs destinés aux particuliers comme aux entreprises.

Concrètement, la firme de Redmond proposera aux développeurs d’intégrer dans leurs applications hébergées sur un serveur Windows 2000 des services déjà présents au sein du portail MSN. Ces services sont par exemple les moyens de paiement et d’identification PassPort Internet, les outils de messagerie Hotmail et Instant Messenger ou encore le gestionnaire de bannières publicitaire LinkExchange. Pour gérer la mise à jour d’applications et d’informations, il est aussi possible d’intégrer la technologie Windows Update.

Les produits Windows DNA 2000 reposeront chacun sur le langage XML (eXtensible Markup Langage) qui est en train d’être adopté par un nombre croissant d’entreprise, afin de faciliter l’échange de données hétérogènes. Conçu pour être portable aussi bien sur les PC de bureau que les assistants numériques sans fil, le langage XML a été intégré dans les nouvelles versions des applications Microsoft (SQL Server, Visual Studio 7.0) qui font partie de l’offre DNA. On y retrouve notamment Biztalk XML Server, qui doit faciliter l’échange de bases de données, de fiches d’informations ou de catalogues dans le cadre d’une relation client/fournisseur par exemple.

Présenté comme l’instrument de nouveaux “megaservices” accessibles n’importe où et n’importe quand sur le Web, Windows DNA 2000 va bientôt entrer en phase de test. Les premiers produits commerciaux seront disponibles au cours de l’année prochaine.

Pour en savoir plus : http://ww.microsoft.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur