Microsoft ouvre un peu plus Office Live Workspace à Firefox

Cloud

L’éditeur vient d’annoncer la version bêta de son espace de travail collaboratif en ligne.

Microsoft vient de livrer Office Live Workspace en version bêta publique et en français (ainsi qu’en néerlandais, italien, coréen, polonais et chinois traditionnel élevant à 12 au total le nombre de langues supportées par le service et disponible en ligne quel que soit le lieu d’utilisation ou la langue du navigateur ou du système). Fer de lance de la stratégie “Software + Services” de Microsoft, Office Live Workspace est un service de bureau virtuel qui offre un espace de stockage en ligne et permet de retrouver et partager des documents (et même de les commenter) à partir d’une connexion Internet et d’un navigateur.

A la manière d’un Google Docs, il suffit de se créer un compte (ou de profiter de son adresse Windows Live ID) pour bénéficier de la solution. Outre la création et gestion de documents en ligne, la solution fonctionne selon une logique d’espaces de travail personnalisables et configurés avec un certain nombre de documents prêts à l’emploi en adéquation avec le thème de l’espace. Par exemple, l’espace de travail “Projet” se compose de fichiers de présentation et bilan Powerpoint, d’un document Word de propositions de projet, d’un espace de notes, d’un fichier de planning ou encore d’une liste de participants.

Autant de documents qu’il ne reste plus qu’à remplir ou mettre à jour pour travailler en ligne. Mais, à l’inverse d’un Google Documents, la modification des contenus s’effectue en local à partir de l’application idoine. Ce qui impose d’installer une version d’exécution d’Office Live – chargée de faire la synchronisation entre la suite Office locale et les fichiers en ligne. L’ouverture du document à modifier réclamera un compte Passeport (à créer si ce n’est pas déjà le cas) qui oblige à quelques clics supplémentaires avant d’accéder à son document. Une opération un peu lourde à n’effectuer qu’à la première utilisation, normalement.

Ouvrir tous types de fichier en ligne

L’utilisation d’applications locales peut paraître rédhibitoire dans de nombreux cas (essentiellement si on consulte l’espace de travail depuis un ordinateur non équipé d’Office). Mais cela a aussi des avantages puisque la solution permet d’ouvrir (quasiment) tous types de fichier en ligne à partir du moment où l’on dispose de l’application en locale (des e-mails que l’on souhaite partager, par exemple). Mais la sauvegarde, par défaut en ligne à partir de l’application Office choisie, s’avère est un peu longuette. Ce qui interdit une sauvegarde trop régulière du fichier (les adeptes du Contrôle-S à la moindre modification devront changer leurs habitudes).

Office Live Workspace affiche par défaut les fichiers bureautiques Office (Word, Excel, Powerpoint) y compris (surtout) au format Open XML d’Office 2007. En revanche, le format ouvert Open Document n’est visiblement pas reconnu. Pas plus que le format EML des e-mails. Le PDF et les pages HTML sont en revanche supportés. Rappelons qu’il s’agit d’une version bêta encore susceptible d’améliorations.

Microsoft vient de livrer Office Live Workspace en version bêta publique et en français (ainsi qu’en néerlandais, italien, coréen, polonais et chinois traditionnel élevant à 12 au total le nombre de langues supportées par le service et disponible en ligne quel que soit le lieu d’utilisation ou la langue du navigateur ou du système). Fer de lance de la stratégie “Software + Services” de Microsoft, Office Live Workspace est un service de bureau virtuel qui offre un espace de stockage en ligne et permet de retrouver et partager des documents (et même de les commenter) à partir d’une connexion Internet et d’un navigateur.

A la manière d’un Google Docs, il suffit de se créer un compte (ou de profiter de son adresse Windows Live ID) pour bénéficier de la solution. Outre la création et gestion de documents en ligne, la solution fonctionne selon une logique d’espaces de travail personnalisables et configurés avec un certain nombre de documents prêts à l’emploi en adéquation avec le thème de l’espace. Par exemple, l’espace de travail “Projet” se compose de fichiers de présentation et bilan Powerpoint, d’un document Word de propositions de projet, d’un espace de notes, d’un fichier de planning ou encore d’une liste de participants.

Autant de documents qu’il ne reste plus qu’à remplir ou mettre à jour pour travailler en ligne. Mais, à l’inverse d’un Google Documents, la modification des contenus s’effectue en local à partir de l’application idoine. Ce qui impose d’installer une version d’exécution d’Office Live – chargée de faire la synchronisation entre la suite Office locale et les fichiers en ligne. L’ouverture du document à modifier réclamera un compte Passeport (à créer si ce n’est pas déjà le cas) qui oblige à quelques clics supplémentaires avant d’accéder à son document. Une opération un peu lourde à n’effectuer qu’à la première utilisation, normalement.

Ouvrir tous types de fichier en ligne

L’utilisation d’applications locales peut paraître rédhibitoire dans de nombreux cas (essentiellement si on consulte l’espace de travail depuis un ordinateur non équipé d’Office). Mais cela a aussi des avantages puisque la solution permet d’ouvrir (quasiment) tous types de fichier en ligne à partir du moment où l’on dispose de l’application en locale (des e-mails que l’on souhaite partager, par exemple). Mais la sauvegarde, par défaut en ligne à partir de l’application Office choisie, s’avère est un peu longuette. Ce qui interdit une sauvegarde trop régulière du fichier (les adeptes du Contrôle-S à la moindre modification devront changer leurs habitudes).

Office Live Workspace affiche par défaut les fichiers bureautiques Office (Word, Excel, Powerpoint) y compris (surtout) au format Open XML d’Office 2007. En revanche, le format ouvert Open Document n’est visiblement pas reconnu. Pas plus que le format EML des e-mails. Le PDF et les pages HTML sont en revanche supportés. Rappelons qu’il s’agit d’une version bêta encore susceptible d’améliorations.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur